Commentaires sur la conférence de JG : "Phi etc..."

Re: Commentaires sur la conférence de JG : "Phi etc..."

Message par Lafla » 19 Juin 2016, 21:38

'ABD a écrit :L'extrait que tu reprends vient à quel moment et pourquoi ce ton est employé ?
N'est-ce pas en réponse à certains qui "déjà" se moquaient de lui sans savoir, à un moment donné ?
Pourquoi décontextualise-tu cet extrait et le prends-tu pour toi alors ?

Rejoins-tu ceux qui sans savoir se sont moqué de lui ?
Non ? Alors fais preuve d'humilité et cherche, avant que tout ne soit dit et que tu te retrouve comme tous les autres : "écrabouillé" !


Tu as raison, voici donc l'extrait à 1 h 50 min et 32 secondes précisément, vous pourrez ainsi le recontextualiser :

https://www.youtube.com/watch?v=OL0E3zpAB_A

Je ne l'ai pas forcément pris pour moi, mais ça n'a pas d'importance : c'est avec une joie immense que je prends le risque de finir "écrabouillé" (métaphoriquement, on est bien d'accord...). Je ne me moque pas de JG, je ne fais que ce qu'il demande, c'est-à-dire examiner ce qu'il dit.

'ABD a écrit :Sinon, sois sage, car prudence est mère de sureté !
Te souviens-tu de qui a donné la vitesse de la lumière par la base de la grande pyramide ? Oui ? C'est Jacques Grimault !
Qui l'a dit avant lui ? Personne !
Mais pourquoi évoquer cette vitesse de la lumière, alors que pour le mètre, tu ne le vois même pas comme une conséquence "mathématiques" d'ordre des "constantes", alors que tu a un haut niveau de connaissance dans le domaine des maths...


Je t'ai déjà dit, je suis d'accord pour le mètre, d'accord pour la vitesse de la lumière. Sans vouloir te manquer de respect, tu es hors-sujet.

'ABD a écrit :Je te le redis, plus tu accepteras qu'il a raison, et plus tu découvriras par toi-même si tu te mets à chercher...
A la limite, oublie-le, mais cherche et tu trouveras cette réponse qui te taraude à ce point sur cette disparition de l'irrationalité... à moins que tu ne sois pas ce que tu prétends être ou détenir en maths...


Et de ton côté, plus tu accepteras qu'il puisse aussi avoir tort sur des annonces non démontrées, plus ta démarche se rapprochera de celle d'un honnête scientifique...

Disons que j'ai cherché (je ne dirais pas que j'ai besoin de chercher, puisque je sais déjà ce qu'il y a à savoir), et que tout ce que j'ai trouvé va à l'encontre de ce que dit JG ici. D'ailleurs, j'ai produit sur ce forum les preuves d'irrationalité de cinq constantes usuelles, avec deux preuves différentes pour pi (sachant que JG affirme un peu plus loin dans l'itw ci-dessus que pi ne serait pas irrationnel). Certaines de ces preuves ont près de 2500 ans d'existence et sont largement et immédiatement disponibles sur Internet, vous pouvez donc les trouver sans problème et sans attendre un prochain film.

Qu'est-ce que je fais maintenant avec ces preuves, ou ces faits, si tu préfères ? je les monte en pendentif pour m'en faire un joli collier ?
Euler : e^(iπ)+1=0 ; Gauss : ∫e^(-t²)dt=√π ; Stirling : (n/e)ⁿ.√2πn/n!=1+ε(n)
1 = (1/φ)² + (1/φ)³ + ... + (1/φ)ⁿ + ...
Avatar de l’utilisateur
Lafla
 
Message(s) : 326
Inscription : 05 Novembre 2015, 13:38
A remercié: 10 fois
Remercié: 176 fois

Re: Commentaires sur la conférence de JG : "Phi etc..."

Message par leo » 20 Juin 2016, 12:01

'ABD a écrit :Bon, Jacques ne piétine aucune histoire, il la réactualise !

Le "mètre" qu'il évoque dans LRDP, "se confirme" de plus en plus comme étant connu bien avant que nous ne le découvrions.
Personne aujourd'hui ne peut prouver le contraire au risque de passer pour un crétin fini.


Bonjour,

Dire que le mètre tel qu'il a été défini était connu en Egypte antique est celui résultant d'un autre calcul, à savoir le diamètre d'un cercle dont le sixième d'arc est équivalent à la coudée royale, est un raccourci pour le moins audacieux. En effet ce rapprochement ne fait pas la démonstration de la continuité historique entre ces deux approches. Au mieux , l'on peut dire qu'il s'agit d'une coïncidence, au pire l'on peut avancer l'idée que le mètre issu du calcul précédent était non significatif, non représentatif d'un concept cosmogonique, cosmologique.

PS: Comme bien d'autres ici, j'ai examiné les photographies du "fameux" pyramidion qui sans une surface plane de sa base permettant de mesurer l'angle formé avec la pente, ne peut être restitué la précision permettant d'affirmer que sa hauteur est exactement un mètre.
leo
 
Message(s) : 107
Inscription : 15 Avril 2016, 19:00
A remercié: 0 fois
Remercié: 5 fois

Re: Commentaires sur la conférence de JG : "Phi etc..."

Message par Lafla » 23 Juin 2016, 18:37

Avant la deuxième salve, une nouvelle petite caricature (sans grande prétention)

- "La Joconde" : a-t-elle un lien avec le nombre d'or ?

- Maintenant oui.

Image
Euler : e^(iπ)+1=0 ; Gauss : ∫e^(-t²)dt=√π ; Stirling : (n/e)ⁿ.√2πn/n!=1+ε(n)
1 = (1/φ)² + (1/φ)³ + ... + (1/φ)ⁿ + ...
Avatar de l’utilisateur
Lafla
 
Message(s) : 326
Inscription : 05 Novembre 2015, 13:38
A remercié: 10 fois
Remercié: 176 fois

Re: Commentaires sur la conférence de JG : "Phi etc..."

Message par Lafla » 13 Juillet 2016, 23:15

'ABD a écrit :De mon côté, Jacques Grimault ne pourra avoir tort que lorsque le 2nd film sera sorti ! Pas avant ! Voilà ce que c'est qu'être un honnête scientifique... car en plus appuyé par ce qui a déjà été révélé ! 8-)


Selon P. Pooyard dans la webconférence qui vient d'être postée

https://www.youtube.com/watch?v=UqX02D0zrYE (à 22 min)

les question d'irrationalité ne seront pas évoquées dans le second film. C'est très dommage, vu que l'annonce avait été faite dans ces termes chez la TeB (voir plus haut) et que ce point mathématique, qui correspond donc en théorie au coeur du travail de JG, est encore repoussé à on-ne-sait quand.

Un point important à noter : Montrer qu'un nombre est irrationnel, c'est difficile, il faut trouver une astuce propre à la situation qui permet d'éliminer une infinité de possibilités d'un seul coup. Montrer qu'un nombre est rationnel, c'est facile, il suffit de présenter un numérateur et un dénominateur et de vérifier que leur quotient est bien égal au résultat cherché. Ca pourrait donc être fait très rapidement, et je ne comprends pas que ça tarde. Par exemple pour pi, pourquoi ne pas nous filer le dénominateur, et on cherche le numérateur par nous-même, hein ?

Encore une fois, je ne peux que conseiller à JG de bien préparer ses arguments, peut-être de discuter avec un spécialiste de ses "anti-preuves" d'irrationalité (j'ai dû inventer un nouveau mot vu que c'est un cas inédit en mathématiques) avant de les présenter, sans quoi les types de la TeB risquent d'en faire de la charpie... et sur le coup je crains bien qu'ils n'aient tout mon soutien. Voyez plutôt la vidéo suivante

https://www.youtube.com/watch?v=I25Zne0yGoA (de 1h35 à 1h40)

Après l'ennui, c'est qu'il ne trouvera pas un spécialiste en maths qui ne lui tiendra pas mot pour mot le même discours. Moi par exemple, c'est mot pour mot ce que je répète depuis le 5 février.

EDIT : notez que j'ai supprimé l'appellation "crèmes d'a...", histoire de ne pas rabaisser un peu plus un débat déjà vide de sens...
Dernière édition par Lafla le 15 Juillet 2016, 01:13, édité 1 fois.
Euler : e^(iπ)+1=0 ; Gauss : ∫e^(-t²)dt=√π ; Stirling : (n/e)ⁿ.√2πn/n!=1+ε(n)
1 = (1/φ)² + (1/φ)³ + ... + (1/φ)ⁿ + ...
Avatar de l’utilisateur
Lafla
 
Message(s) : 326
Inscription : 05 Novembre 2015, 13:38
A remercié: 10 fois
Remercié: 176 fois

Re: Commentaires sur la conférence de JG : "Phi etc..."

Message par thierry632 » 14 Juillet 2016, 12:56

Bonjour,
Face à des personnes se voulant passées maîtres de l'effet de manche, la tentation est grande de répondre par un "Arrêtez de ramer, vous attaquez la falaise!"
Wait and See, un joli documentaire à venir, et non une sainte parole d'évangile si cela puisse exister.
Avatar de l’utilisateur
thierry632
 
Message(s) : 469
Inscription : 19 Mars 2013, 19:14
A remercié: 42 fois
Remercié: 127 fois

Re: Commentaires sur la conférence de JG : "Phi etc..."

Message par Lafla » 15 Juillet 2016, 01:59

Je n'ai pas dit que le documentaire ne serait pas joli parce que je pense qu'il sera joli. Je dis juste que les mathématiciens comme moi n'y trouveront pas encore leur content, et pire, ils devront accepter de se faire marcher sur la figure à grands coup "d'effets de manche" sans queue ni tête (pour laisser à Môssieur JG le bénéfice du doute le temps que Môssieur JG parachève sa preuve à deux francs six sous).

Permettez-moi de trouver la situation désagréable, en fait non, je suis outré. Mon opinion est faite, même si ça faisait déjà un certain temps : les annonces de JG ça vaut xxxxxxxxxxxx. Et je vous le dis (prenez-le ou pas) : à l'avenir, attention aux mauvaises surprises. JG n'a jamais pris la mesure de l'effet que son annonce a pu produire sur les mathématiciens (enfin, je parle de ceux qui arrivent à suivre bon an mal an son jeu d'annonces et d'esquives sans trop s'offusquer de recevoir de temps à autre une petite douche d'insultes...), signe pour moi qu'il n'a pas connaissance ne serait-ce que des rudiments de ce à quoi il s'attaque.

"Pour s'couer le cocotier, il faut'avoir des bras musclés, des bras musclés." tiens, je vous laisse sur cette petite comptine mignonne dont vous saisirez sans doute le message.
Euler : e^(iπ)+1=0 ; Gauss : ∫e^(-t²)dt=√π ; Stirling : (n/e)ⁿ.√2πn/n!=1+ε(n)
1 = (1/φ)² + (1/φ)³ + ... + (1/φ)ⁿ + ...
Avatar de l’utilisateur
Lafla
 
Message(s) : 326
Inscription : 05 Novembre 2015, 13:38
A remercié: 10 fois
Remercié: 176 fois

Précédent

Retour vers Géométrie et mathématiques



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invité(s)

cron