PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par leo » 09 Juillet 2016, 10:47

1.618 est un rapport géométrique . Il convient, dans le cas de la pyramide concernée , de définir la valeur de 1 ou l'unité .
Géométriquement 1.618 est la projection ou abaissement de la pente d'un 1/2 carré dont le côté est considéré comme représentant l'unité.
leo
 
Message(s) : 107
Inscription : 15 Avril 2016, 19:00
A remercié: 0 fois
Remercié: 5 fois

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par piphipi » 09 Juillet 2016, 13:01

@fanthomas

Sans vouloir te vexer, et surtout parce que tu as sans doute bradé le projet qu'il te fallait rédiger, tu es parti tout feu tout flamme, mais lorsque tu écris:
a) 1 coudée = 1,5708 / 3 mètre = 0.5236 ;
b) 1 mètre = (1/1,5708) * 3 coudées = 1 ;

tu fais une erreur car (1/1,5708) * 3 = 1,9098... et pour obtenir 1 il faut multiplier par ... 0.5236 , donc b) devient:
b0) 1 = (1/1,5708) * 3 * 0.5236 = 1 ;

et cela reviens à écrire de façon symbolique, avec n=1.5708, x=3 et c=0.5236,
a1) n/x=c ou encore n=c*x
b1) 1= x*c/n

et si dans b1, on remplace x*c par la valeur tirée de a1
on obtient: 1= (x*c)/(x*c) qui est évidemment, pour tout x et c différent de zéro donne 1=1 lorsque l'on simplifie...

-- Alors, tu viens de montrer que 1=1 ;)

Par exemple, si je part de 4*0.5236, je peux aussi écrire 2,0944/4= 0,5236 = 1coudée
et (1/2,0944)*(4*0.5236)= 1 et je me garderais bien de rajouter le mètre comme unité...
piphipi
 
Message(s) : 284
Inscription : 06 Janvier 2014, 21:37
A remercié: 128 fois
Remercié: 53 fois

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par fanthomas » 09 Juillet 2016, 17:12

Bonjour

Sans vouloir te vexer, et surtout parce que tu as sans doute bradé le projet qu'il te fallait rédiger, tu es parti tout feu tout flamme, mais lorsque tu écris:
a) 1 coudée = 1,5708 / 3 mètre = 0.5236 ;
b) 1 mètre = (1/1,5708) * 3 coudées = 1 ;

tu fais une erreur car (1/1,5708) * 3 = 1,9098... et pour obtenir 1 il faut multiplier par ... 0.5236 , donc b) devient:
b0) 1 = (1/1,5708) * 3 * 0.5236 = 1 ;




Ca ne me vexe pas mais je ne suis pas d'accord avec ton raisonnement


De mon point de vue, si le calcul pour obtenir la coudée est juste pour une coudée en mètre, soit 0.5236cm, et il est juste.
Et que le calcul pour calculer le mètre est exactement le même à ceci près que j'inverse 1.5708 et que je divise au lieu de multiplier, alors le calcul est juste également et il donne un mètre car on se sert de coudée qui font 0.5236 cm :)

(sinon je n'ai pas compris la différence que tu fais entre 3 x 0.5236 et 3 coudée puisque 1 coudée = 0.5236cm )

Il ne faut pas penser les nombres que sous forme de nombre. Ce sont des unités de mesures, et, dans ce contexte le raisonnement "tu viens de prouver que 1 = 1" ne tiens pas car entre le égal, il y a deux unités de mesure différentes.

1 coudée = 3 coudée / 3;
1 coudée = (1.5706 mètres) / 3 ;

Le premier calcul n'a aucun sens, le deuxième en a un, et les 2 se traduisent par 1.5708 / 3



EDIT :
Je profite de ce message pour faire une rectification par rapport à ce que j'ai dit précédemment.
Ce que j'ai appelé , un peu précipitamment, le "nombre d'or en coudée" et "le nombre d'or en ancien" ne sont pas des nombre d'or mais des déclinaison de la structure du nombre d'or (on gagne 1 à chaque nouvelle échelle) qui génèrent le nombre d'or quand on les multiplie par une autre unité de mesure . Ce qui n'est pas du tout pareil mais qui explique les redondances du nombre d'or dans la pyramide car elle se mesure en ancien, qui contient le mètre et la coudée sous forme d'entier, et qui va nous "forcer" à utiliser toutes ces valeurs qui génèrent le nombre d'or

D'ailleurs, on peut voir que tout les nombre d'or (et les déclinaisons dont je viens de parler) sont un multiple de 0.0002, que c'est un nombre a 4 décimal contrairement aux nombre d'or qui n'en contient que 3, mais la quatrième permet de trouver avec précision l'inverse ce nombre , qu'on croise parfois dans le pyramidion, 3,8197097020626432391138273491215 , c'est à dire 0.2618.

Etonnament, il n'y a que les calculs lié à PI qui permettent d'obtenir un nombre "propre" avec une 5ème décimale (du moins je n'ai vu que ceux là )

1.5708 / 5 = 0.31416
3.1416 / 5 = 0,62832
et
0.5236 / 5 = 0,10472

Ce n'est peut être pas une preuve que la coudée est construire à partir d'un cercle et que de fait il est logique de retrouver PI dans un calcul de conversion d'une unité de mesure en une autre, mais ça y fait penser un peu tout même
fanthomas
 
Message(s) : 46
Inscription : 17 Juin 2015, 20:09
A remercié: 3 fois
Remercié: 3 fois

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par fanthomas » 10 Juillet 2016, 08:41

Je viens de découvrir une relation entre le mètre et la coudée, qui montre que les deux sont complètement lié :)

Si on dit que

1 ancien = coudée / 2618 = 0.0002
1 mètre = 1 / ancien = 5000;

5000 x 2618 = 13090000

racine de 13090000 = 3618,0105030251086876128078439973;

Mais surtout on voit que

2618 anciens / 1 mètre = 1 coudée

Voilà comment à été calculé la coudée !


car 2618 anciens / (5000 anciens) = 0.5236 mètres

(il s'agit de mètres car 5000 anciens représente 1 mètres)

Une autre solution, magnifique, qui permet de trouver la coudée à partir d'ancien serait de la considérer comme les 1/6 d'un cercle dans lequel chaque sixième mesurerait 2618 . Le périmètre du cercle ferait donc

2618 x 6 = 15708 anciens !

Puisque 15708= 1.5708 x 10 000
donc 15708 = 1.5708 x 2 x 5000
on peut donc écrire 15708 ancien = 3.1416 x 1 mètres

1 coudé = (3.1416 x 1 mètre) / 6 ;
fanthomas
 
Message(s) : 46
Inscription : 17 Juin 2015, 20:09
A remercié: 3 fois
Remercié: 3 fois

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par Tamon » 11 Juillet 2016, 15:58

piphipi a écrit :@fanthomas

Sans vouloir te vexer, et surtout parce que tu as sans doute bradé le projet qu'il te fallait rédiger, tu es parti tout feu tout flamme, mais lorsque tu écris:
a) 1 coudée = 1,5708 / 3 mètre = 0.5236 ;
b) 1 mètre = (1/1,5708) * 3 coudées = 1 ;

tu fais une erreur car (1/1,5708) * 3 = 1,9098... et pour obtenir 1 il faut multiplier par ... 0.5236 , donc b) devient:
b0) 1 = (1/1,5708) * 3 * 0.5236 = 1 ;

et cela reviens à écrire de façon symbolique, avec n=1.5708, x=3 et c=0.5236,
a1) n/x=c ou encore n=c*x
b1) 1= x*c/n

et si dans b1, on remplace x*c par la valeur tirée de a1
on obtient: 1= (x*c)/(x*c) qui est évidemment, pour tout x et c différent de zéro donne 1=1 lorsque l'on simplifie...

-- Alors, tu viens de montrer que 1=1

Par exemple, si je part de 4*0.5236, je peux aussi écrire 2,0944/4= 0,5236 = 1coudée
et (1/2,0944)*(4*0.5236)= 1 et je me garderais bien de rajouter le mètre comme unité...


Ne te fatigue pas Piphipi, j'ai tenté plusieurs de lui expliquer ça (entre autre) mais même face à l'évidence il ne l'a voit pas...

4 possibilités en ce qui te concerne Phantomas:

1) Soit tu es un Troll persistant et "inventif".
2) Soit tu as de bonnes intentions mes des lacunes en maths
3) Soit tu es un peu des deux... pourquoi pas ? ;)
4) Soit moi, et d'autres, avons apprit des choses basiques en math qui en réalité sont fausse et que toi seul est détenteur de la vérité car tu compte en ancien :)

Sur ce... je retourne à mes occupations. Ciao et à une prochaine peut-être.
Le temps se moque de tout, mais les pyramides se moquent du temps !
Avatar de l’utilisateur
Tamon
 
Message(s) : 51
Inscription : 07 Août 2013, 20:01
A remercié: 9 fois
Remercié: 29 fois

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par fanthomas » 11 Juillet 2016, 19:48

Bonjour :)

1) Soit tu es un Troll persistant et "inventif".
2) Soit tu as de bonnes intentions mes des lacunes en maths
3) Soit tu es un peu des deux... pourquoi pas ? ;)
4) Soit moi, et d'autres, avons apprit des choses basiques en math qui en réalité sont fausse et que toi seul est détenteur de la vérité car tu compte en ancien :)


De mon point de vue, je me catégoriserais plutôt dans le 2, dans le sens ou je ne crois pas avoir de mauvaises intentions et ou, clairement, j'ai des lacunes en math :)
J'ai compris ce qu'était l'inverse d'un nombre ici, c'est dire :)

"Ne te fatigue pas Piphipi, j'ai tenté plusieurs de lui expliquer ça (entre autre) mais même face à l'évidence il ne l'a voit pas..."

Ce n'est pas que je ne la vois pas, je comprend ce vous dîtes hein, je ne suis pas hyper calé en math mais je vois bien ce qui vous pose problème.
C'est juste que je ne suis pas d'accord pour dire "il n'y a forcément qu'un seul niveau de lecture". - et peut être que je me trompe complètement, mais ça ne va pas de soi pour moi (qu'il n'y ai qu'un niveau de lecture ; parce que me tromper c'est probable et ça m'arrive souvent :lol: )-

Si la pyramide est conçu à la fois en mètre et en coudée, alors je ne vois rien de choquant à ce qu'un calcul puisse contenir des mètres d'un coté, des coudées de l'autre.
En programmation, il est courant d'utiliser plusieurs langages au sein du même bout de code voire même au sein de la même ligne de code ; j'ai l'impression qu'il s'agit d'un peu la même chose ici, mais peut être pas du tout.

"Soit moi, et d'autres, avons apprit des choses basiques en math qui en réalité sont fausse et que toi seul est détenteur de la vérité car tu compte en ancien"

Je reconnais que je me suis montré un peu trop enthousiaste... :)
Je vous présente sincèrement mes excuses, surtout envers toi Tamon.
Je me suis montré arrogant ; je ne m'en suis pas rendu compte tout de suite mais ça m'a un peu choqué après avoir tout relu hier, d'autant plus que tu mes disais des choses intéressantes - que je n'ai même pas lu sur le moment -
(je pensais t'envoyer un MP ce soir pour te dire plus ou moins ça, mais tu m'as devancé ici :) )



Ceci étant dit, j'aimerais avoir votre avis - même s'il est négatif - sur l'unité de mesure que j'ai appelé "ancien".

Je l'ai cherché dans le but d'obtenir une unité de mesure permettant d'obtenir des valeurs sous forme d'entier autant pour le pyramidion que pour la pyramide.
Pour le trouver, j'ai créé une "moulinette" en programmation me permettant de tester des millions de valeurs / seconde par lesquelles je pourrais diviser et la coudée et le mètre sous forme d'un entier et je peux donc affirmer que même si il y a plusieurs possibilité, il n'y en a aucune avant 1309, juste après c'est 2618, je ne me rappelle plus des autres valeurs mais il n'y en avait pas beaucoup.

J'ai du mal à penser que ça puisse être un hasard si l'entier qui permet de réunir le mètre et la coudée est un multiple de Phi²

D'autant plus que l'unité de mesure permet de mettre en évidence comment s'articule le mètre vis à vis de la coudée, et réciproquement

Par exemple ce calcul, présent plus bas :

2618 x 6 = 15708 anciens
Puisque 15708= 1.5708 x 10 000
donc 15708 = 1.5708 x 2 x 5000
on peut donc écrire 15708 ancien = 3.1416 x 1 mètres
1 coudé = (3.1416 x 1 mètre) / 6 ;


Je ne prétend pas que ce calcul apporte quoi que ce soit de connu en terme de solution, je sais que ce n'est pas le cas.
Mais en terme de logique, je trouve ça intéressant car l'utilisation de 5 devient quelque chose de tangible, au lieu d'être juste un nombre cela exprime un rapport au mètre , idem pour 2.618 qui montre un rapport à la coudée.

Trouvez vous cela parfaitement ridicule ou sans intérêt ?
Si oui, pourquoi ?
fanthomas
 
Message(s) : 46
Inscription : 17 Juin 2015, 20:09
A remercié: 3 fois
Remercié: 3 fois

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par fanthomas » 13 Juillet 2016, 00:47

Pas de réponse ?
Bizarrement je ne suis pas surpris :)




Ce n'est pas grave, l'essentiel finalement, en ce qui me concerne, est que ça me parle à moi, et c'est le cas.

Je repense au calcul

1 coudée = 1.5708 / 3 mètres


dont j'ai eu maintes fois l'occasion de débattre ces derniers jours en dehors du forum - car vous n'êtes pas les seuls, loin de là, à dire "tu prouves que 1 = 1" - .

Pour moi, peu importe que ce calcul ai l'air absurde, ce qui compte c'est ce qu'il apporte, et en l'occurrence il montre la relation qui existe entre le mètre et la coudée et met en exergue 1.5708 comme un rapport de proportion donnée ni en mètre ni en coudée.

Une fois cela mis en évidence, alors il devient légitime - pour moi en tout cas - de trouver une unité de mesure commune au mètre et à la coudée, et c'est ce que j'ai fait en trouvant ce que j'ai appelé "l'ancien".

Et puisque l'ancien me permet de comprendre réellement comment s'articule le calcul 2.618/5 sous la forme

2618 ancien / 5000 anciens = coudée
donc
2618 ancien / 1 mètre = coudée
donc
1 coudée / 1 mètre = 1 coudée


On peut également écrire ça, en prenant en compte notre rapport de proportion de 1.5708


5000 anciens * 1.5708 = 7854 ancien

2618 anciens * 1.5708 = 4112,3544 anciens

reportons ça au mètre :

0.5236 mètre * 1.5708 = 0,82247088
1 mètre * 1.5708 = 1.5708

Or

0,82247088 / 1 ancien (donc 0.0002) = 4112,3544 anciens

C'est à dire coudée = (Phi² x 1000 anciens ) x 1.5708

Voilà comment s'articule le rapport de proportion.

On peut donc dire

coudée = (Phi² x 1000 anciens)*1.5708 / 1.5708 x 5000 anciens

donc coudée = Phi² / 5 mètre



Je ne trouve pas cela ridicule du tout.


Comme dirais Escher "only those who attempt the absurd will achieve the impossible"

Et l'impossible ici, c'était de prouver par A + B que la coudée est basé sur le mètre.
C'est chose faite.



Je ne pense pas revenir ici et je vous souhaite donc une bonne continuation dans vos recherches :)

Au revoir


PS : On peut observer également que

1.5708 * 2.618 mètres = 4,1123544 mètres

donc 1.5708 x 2.618 mètre = 4,1123544 * 5000 anciens = 20561,772 anciens

donc 1.5708 x 1 mètre = 20561,772 / 2.618 = 7854 anciens

donc (1.5708 / 2.618) x 1 mètre = 7584 anciens / 2.618 = 3000 anciens

donc (1.5708 x 5)/2.618 x 1 mètre = 3000 anciens x 5 = 15000 anciens

donc (7.854 / 2.618) x 1 mètre = 15 000 anciens

donc ((7.854 / 15) /2.618) x 1 mètre = 1000 anciens

donc (0.5236 / 2.618) x 1 mètre = 1000 anciens

donc 0.5236 x 1 mètre = 1000 anciens x 2.618 = 2618 anciens

Or 1 coudée = 0.5236 mètre




Voilà comment on part du mètre pour arriver à la coudée en passant par l'ancien :)
Dernière édition par fanthomas le 13 Juillet 2016, 05:30, édité 4 fois.
fanthomas
 
Message(s) : 46
Inscription : 17 Juin 2015, 20:09
A remercié: 3 fois
Remercié: 3 fois

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par franck ladou » 13 Juillet 2016, 04:06

concernant, les proportions coudée+racine de phy+2=coudée+phy+1=coudée+phy carré=pi
sur un autre point de vue, ces proportions ont formes de bulles cycliques...
Image
franck ladou
 
Message(s) : 13
Inscription : 21 Mars 2016, 02:49
A remercié: 2 fois
Remercié: 7 fois

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par fanthomas » 13 Juillet 2016, 05:02

Merci Franck pour ton graphique
Et merci aussi pour ton commentaire, je n'avais pas vu ça et c'est très intéressant !

J'ai bien l'intention de faire des animation illustrative moi aussi, pour mettre en évidence tout les rapports de proportion de la coudée VS mètre VS Phi² VS Pi
fanthomas
 
Message(s) : 46
Inscription : 17 Juin 2015, 20:09
A remercié: 3 fois
Remercié: 3 fois

Re: PI et PHI dans la pyramide, du hasard ? :)

Message par Amarillo Salvaje » 13 Juillet 2016, 12:27

Continue comme ça Fanthomas.

Quand j'ai fait le premier travail de vérification de LRDP au début, je tournais aussi souvent en boucle.

Je n'ai pas tout suivi avec ton concept "d'ancien", mais cette manière de réfléchir me semble être correcte. Le plus dur est de faire un tri et aussi de bien distinguer les différentes opérations mathématiques amenant à un résultat.

Si tu t'attaques à d'autres choses (pyramide médiane, architecture interne de la grande pyramide, géométrie du site, relation avec d'autres sites à l'échelle terrestre ...) avec ce type de raisonnement, (je ne parle pas du concept d'ancien mais de la méthode mathématique) tu trouvera certainement pleins de choses intéressantes.

Pour ce qui est de Pi et Phi dans la pyramide, je note que :

1. soit c'est du hasard
2. soit c'est une volonté architecturale.

Pour ce qui est de la volonté architecturale, si je résume grossièrement :
1. le système de mesure utilisé pour tout le site (la coudée) est issue de l'occurrence pi/6 = phi2/5 = pi - phi - 1
2. les édifices sont des pyramides à base carrée pour plusieurs raisons mathématiques (raison principale : le demi-profil est un triangle rectangle, on peut donc utiliser Pythagore. Autre raison : Avec le côté et la hauteur, on peut calculer toutes les autres mesures. Il y a d'autres raisons)
3. La pyramide centrale ou médiane : On lui attribue la concordance mathématique remarquable 3-4-5 en proportion : demi-côté = 3, hauteur = 4, apothème = 5 ....
4. La grande pyramide : On lui attribue l'occurrence mathématique 4/pi = racine(phi) = 14/11 = hauteur GP / demi-côté GP
5. La petite pyramide semble être l'étalon du site, avec 100 coudées de demi-côté. mais pas que ça ...
.....

La distribution de ces concepts mathématiques permet de retrouver abondamment Pi, Phi et ses dérivés, et aussi d'autres constantes ... Après, d'autres relations indépendantes de ces concepts offrent encore une certaine richesse supplémentaire
Amarillo Salvaje
 
Message(s) : 73
Inscription : 08 Décembre 2015, 11:57
A remercié: 15 fois
Remercié: 46 fois

PrécédentSuivant

Retour vers Géométrie et mathématiques



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invité(s)

cron