Agrafe métallique liant les pierres

Agrafe métallique liant les pierres

Message par Ardentor » 03 Avril 2014, 20:47

Bonjour à tous,

J'ai regardé à maintes reprises ce reportage parlant d' agrafe métallique pour assembler les pierres de construction de Tiwanaku, ce reportage se nomme "Le mythe du déluge-Archéologie interdite" ce reportage est dispo sur vos plateformes favorites de videos en ligne.

Mr Colin Wilson nous montre à 10 min et 40 sec une agrafe métallique reliant deux bloque de pierre ce trouvant à Tiwanaku, ensuite il nous parle de l'Égypte et prétent que les mêmes agrafes ont été utilisées pour les constructions.
Image
Image

Cela implique l'utilisation d'une fonderie "portative"

Avez vous déjà entendu parler de ces agrafes en Égypte?
Si vous n'avez jamais vu ce reportage je vous le conseille.

En espérant que ce sujet n'a pas déjà été évoqué...
Ardentor
 
Message(s) : 9
Inscription : 26 Juin 2013, 06:35
A remercié: 3 fois
Remercié: 0 fois

Re: Agrafe métallique liant les pierres

Message par m@t » 05 Avril 2014, 12:24

Bonjour,

Nous en avons parlé dans ce sujet : ICI mais sans avoir ouvert de sujet spécifique.

@ Bientôt
Avatar de l’utilisateur
m@t
 
Message(s) : 418
Inscription : 23 Mars 2013, 12:28
A remercié: 156 fois
Remercié: 130 fois

Re: Agrafe métallique liant les pierres

Message par Ardentor » 05 Avril 2014, 15:38

Bonjour et merci M@T,

Si je comprend bien on retrouve les mêmes agrafes à gizeh et à Tiwanaku, encore une fois cela nous montre les similitudes entre ces peuples.

Je ne veux pas tirer de conclusions hâtives mais pour moi ils ont reçu les mêmes enseignements et utilisaient les mêmes méthodes de construction, ces agrafes peuvent aussi expliquer les jointures si parfaites entre les pierres.

À bientôt
Ardentor
 
Message(s) : 9
Inscription : 26 Juin 2013, 06:35
A remercié: 3 fois
Remercié: 0 fois

Re: Agrafe métallique liant les pierres

Message par m@t » 05 Avril 2014, 16:32

Bonjour,

Effectivement, il y à des similitudes, mais ces peuples ne vivaient pas à la même époque ! Peut être sont ils arrivés aux mêmes conclusions en réfléchissant à résoudre des problématiques similaires :idea:

@ Bientôt
Avatar de l’utilisateur
m@t
 
Message(s) : 418
Inscription : 23 Mars 2013, 12:28
A remercié: 156 fois
Remercié: 130 fois

Re: Agrafe métallique liant les pierres

Message par Chris B » 05 Avril 2014, 18:25

Ardentor a écrit :... ces agrafes peuvent aussi expliquer les jointures si parfaites entre les pierres...


En es-tu vraiment sur ? ;)
Ces agrafes fixent effectivement 2 pierres ensemble mais... si les faces de ces 2 pierres ont été mal taillées, les jointures resteront imparfaites.
"Donne et tu recevras, cherche et tu trouveras !"
Avatar de l’utilisateur
Chris B
 
Message(s) : 1094
Inscription : 04 Mars 2013, 14:11
A remercié: 592 fois
Remercié: 487 fois

Re: Agrafe métallique liant les pierres

Message par Ardentor » 06 Avril 2014, 09:15

@ M@T,

Ce qui m'intéresse c'est les méthodes de construction et leur datation. L'homme trouve toujours des solutions quand il est dans le besoin, et bien sûr le fait qu'ils aient eu la même idée pour "lier" les pierres entre elles est possible mais les similitudes ne s'arrêtent pas là et c'est ce qui me fait penser à une connaissance commune.
La datation de construction du site de Tiwanaku est sujet à controverse comme pour le site de Gizeh.
Je ne vais pas exposer ici toutes les similitudes entre ces deux sites et leur construction pas envie de faire un hors sujet.

@ Chris,

Non je ne suis pas sûr, je dis juste que ces agrafes en dehors du travail de la pierre est une manière de tenir les pierres sans ciment entre elles. Pleins de questions se posent à moi, comment faisaient ils pour transporter le cuivre en fusion et le couler dans ces ouvertures?
Amicalement,
Ardentor
 
Message(s) : 9
Inscription : 26 Juin 2013, 06:35
A remercié: 3 fois
Remercié: 0 fois

Re: Agrafe métallique liant les pierres

Message par Ardentor » 06 Avril 2014, 10:14

Image

Une photo explicative du travail du cuivre.
Ardentor
 
Message(s) : 9
Inscription : 26 Juin 2013, 06:35
A remercié: 3 fois
Remercié: 0 fois

Re: Agrafe métallique liant les pierres

Message par julien » 06 Avril 2014, 10:26

Cette image a été hébergée à l'envers. Faut retourner son écran pour pouvoir lire :lol:

Tout d'abord, pour avoir eu l'idée d'utiliser des agrafes métalliques, il faut que dans le passé, ils aient subit un ou plusieurs séismes importants ayant détruit tout ou partiellement de leurs constructions. Cette méthode antisismique ne sort pas de nulle part !

Ensuite, le problème qui nous intéresse est celui de la technique de fonte sur place.
Sachant qu'il faut atteindre 1200°, on est tout à fait en droit de se demander comment on est censé atteindre cette température de fusion sur place.
http://www.bouchard-sculpteur.com/bronze.html
Avatar de l’utilisateur
julien
 
Message(s) : 242
Inscription : 19 Mars 2013, 18:12
A remercié: 1 fois
Remercié: 59 fois

Re: Agrafe métallique liant les pierres

Message par Ardentor » 06 Avril 2014, 13:51

Oui effectivement la photo est à l'envers mais si on clique dessus elle apparaît à l'endroit :roll: .

Donc 1200° est le point de fusion du cuivre merci pour l'info. Dans le reportage que je cite plus haut ils parlent de "Fonderie portative" mais aucune trace de ces fonderies n'ont été trouvés. Les mines de cuivre se trouvent au pied des Andes.

Ce qui est important par rapport au sujet de base était de faire un parallèle entre les techniques utilisés aussi bien a Tiwanaku qu'à Gizeh.

D'ailleurs pensez vous qu'à Gizeh ils utilisaient ces agrafes pour des raisons sismiques ou purement pratiques?
Ardentor
 
Message(s) : 9
Inscription : 26 Juin 2013, 06:35
A remercié: 3 fois
Remercié: 0 fois

Re: Agrafe métallique liant les pierres

Message par julien » 06 Avril 2014, 22:56

Donc 1200° est le point de fusion du cuivre merci pour l'info. Dans le reportage que je cite plus haut ils parlent de "Fonderie portative" mais aucune trace de ces fonderies n'ont été trouvés. Les mines de cuivre se trouvent au pied des Andes.

J'ai fait la remarque du point de fusion pour souligner le fait qu'un simple feu n'est pas suffisant de par sa température.
D'ailleurs pensez vous qu'à Gizeh ils utilisaient ces agrafes pour des raisons sismiques ou purement pratiques?

Perso, je ne vois pas d'autre fonction, que celle d'une stabilisation en cas de séisme majeur. l’Égypte et surtout cette région sud américaine ont subit des seimes, et non des moindres.
Avatar de l’utilisateur
julien
 
Message(s) : 242
Inscription : 19 Mars 2013, 18:12
A remercié: 1 fois
Remercié: 59 fois

Suivant

Retour vers Conception et construction : Pourquoi, comment, quand, qui ?



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité