Questions diverses

En rapport avec les thèmes abordés sur le savoir des anciens

Re: Questions diverses

Message par dnallor » 28 Juin 2013, 20:27

Désolé Vimana pour mon incompréhension.

si nous subissons un cataclysme planétaire, 95% de la population disparait, sur les 5% restant qu'elle chance que ce soient des physiciens, des ingénieurs etc ...

Certes, je suis bien d'accord avec toi.
Ce qui m'étonne, ce n'est pas qu'on ait perdu des savoir en 5000 ans, c'est qu'ils ait réussi à les conserver jusque là (sans écriture ni rien). Si c'était le cas, évidemment qu'avec le développement de l'écrit, les connaissances auraient été conservé jusque nous.
Il me parait plus crédible que les égyptiens et autres civilisations ait acquis leur connaissance en astronomie en regardant le ciel et leur connaissance en médecine par expérimentation.
Après, cela ne signifie pas qu'il n'y ait pas eu de civilisation plus ancienne mais que leur savoir ce soit tous perdus.

Faux! L'équateur penché (qu'ils appellent ça, pour moi c'est le point le plus faible de LRDP, avis personnel) souligne des sites mégalithiques de toutes les époques, par exemple la GP et l'Île de Pâques, environ 4 000 ans d'écart.

J'ai du mal à comprendre :
Soit les sites mégalithiques ont été construit par ceux qu'on a dit qu'ils ont été construit. C'est à dire des civilisations éloignée dans l'espace, le temps et la culture. Dans ce cas tout alignement ne pourrait être qu'une coïncidence.
Soit, ces sites ont été construit par une seules civilisations qui voulait nous avertir d'un future cataclysme. Dans ce cas l'alignement est voulu mais pourquoi tant de disparité ?
Après, Cordeiro David, si tu trouve que c'est le point faible du reportage je ne vais pas te forcer à me répondre ^^

PS : Dans le reportage on parle souvent de cycle de 26 000 ans, mais en le revisionnant, on évoque plutôt une disparition par un grand cataclysme il y a 12 000 à 10 000 ans. Après il n'y a rien d'affirmatif, que des supposition.
Dernière édition par dnallor le 28 Juin 2013, 23:14, édité 2 fois.
dnallor
 
Message(s) : 10
Inscription : 27 Juin 2013, 12:01
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Questions diverses

Message par Jcpo » 28 Juin 2013, 21:05

Les sites sur cet équateur penché et ailleurs sont apparemment souvent des reconstructions sur des fondations plus anciennes.
Image
La critique est aisée mais l'art est difficile.
"Dieus ne samble pas a l'enfant qui s'apaie pour un baubel."
Avatar de l’utilisateur
Jcpo
 
Message(s) : 1220
Inscription : 19 Mars 2013, 23:05
Localisation : 69
A remercié: 524 fois
Remercié: 416 fois

Re: Questions diverses

Message par Chris B » 28 Juin 2013, 22:59

Précision sur le cycle de précession des équinoxes : ce cycle serait de 25920 ans mais on parle de bouleversement, de cataclysme possible à chaque demi-cycle soit environ tous les 12500 à 13000 ans. ;)
"Donne et tu recevras, cherche et tu trouveras !"
Avatar de l’utilisateur
Chris B
 
Message(s) : 1094
Inscription : 04 Mars 2013, 14:11
A remercié: 592 fois
Remercié: 487 fois

Re: Questions diverses

Message par Cordeiro David » 30 Juin 2013, 21:00

Il me parait plus crédible que les égyptiens et autres civilisations ait acquis leur connaissance en astronomie en regardant le ciel et leur connaissance en médecine par expérimentation.

D'un point de vue neutre, qui se base sur du factuel, il est fort probable que nous soyons le résultat de modifications génétiques par des extra-terrestre, bien que l'idée ne me plaise guère, il faut convenir que la question est d'une grande importance, des technologies sont inaccessibles pour les Égyptiens, le sarcophage dans la chambre haute de la GP en est une. Il me parait plus pertinent de comprendre comment il ont réaliser certaines prouesses, avant de se demander si toutes leurs connaissances découlent de l'observation.

En ce qui concerne le reportage et ses point faibles, le problème étant qu'il nous manque la finalité, pour être précis la disparité entre les monuments ne me perturbe aucunement, je craint que le premier opus ne soit bafouer par la révélation du lien entre les sites dans le second. Parce-que c'est bien là que LRDP nous mène par la pointe du nez, vers une civilisation ante-diluvienne (une sorte de colocation extra terrestre/humains) bâtisseuse, ces extraterrestres seraient un genre de gardiens de l'espace façon Walker Rangers, une fois le boulot terminer, ils chevauchent leurs destrier en prenant garde d'effacer les traces sur le sable, et vont prodiguer leurs savoir à d'autres dans le besoin.

C'est une réponse qui englobe toutes les mystères qui nous sont parvenus, que cela soit les Sumériens, les égyptiens, les Hindous, les Incas. Je suis impatient !
Cordeiro David
 
Message(s) : 52
Inscription : 06 Juin 2013, 17:00
A remercié: 1 fois
Remercié: 5 fois

Re: Questions diverses

Message par Gaïa22 » 30 Juin 2013, 21:23

dnallor a écrit :Ce qui m'étonne, ce n'est pas qu'on ait perdu des savoir en 5000 ans, c'est qu'ils ait réussi à les conserver jusque là (sans écriture ni rien). Si c'était le cas, évidemment qu'avec le développement de l'écrit, les connaissances auraient été conservé jusque nous


Je pense bien a quelque textes qu'on a compilé assez arbitrairement ..... mais bon ..... :D

Mais pourquoi personnellement je n'y vois aucun E.T ????? :shock: j'y vois bien une civilisation anté diluvienne ..... une humanité différente de la notre, mais pas forcément ET.....surtout si nous devons replacer l'Homme dans son ensemble.... et bien extra terrestre ne veut plus dire grand chose.... :?

Il y a des centaines d'espèces de singes, du ouistiti au gorille.... alors pourquoi pas plusieurs "humanoïdes" ????? Après si comme nous, ils ont quittés la terre.... Amstrong n'est pas extra terrestre que je sache ..... :)
Gaïa22
 
Message(s) : 608
Inscription : 19 Mars 2013, 20:49
A remercié: 191 fois
Remercié: 142 fois

Re: Questions diverses

Message par ViveLRDP » 30 Juin 2013, 22:59

J'arrive un peu tard mais tant pis, je donne quand même mes réponses. :mrgreen:

"Bonjour,

J'ai quelques doutes à éclaircir par rapport à votre documentaire."
-Excellent, et sois le bienvenue sur ce forum.

"Ma principale critique étant que, mettant en cause la capacité des égyptiens de construire des pyramides avec des moyens primitifs, vous mettez en doute l’intelligence humaine. Ke défendrais donc cette thèse dans ce message."
-Ce procès est régulièrement mis en avant par les anti-Grimault, et à vrai dire, c'est un faux procès. Einstein ne pourrait pas faire grand chose avec des cailloux, et le fait de dire cela ne remet pas en cause son intelligence. L'intelligence a peu (pas?) évolué chez l'homo sapiens depuis des temps bien plus reculés que l'érection des pyramides, mais une intelligence seule ne peut rien dans un contexte empêchant sa totale expression. En réalité, M. Grimault admire la grande pyramide, par conséquent il ne peut pas s'agir d'un mépris pour l'intelligence de qui que ce soit. Ceux qui méprisent les égyptiens sont ceux qui dénigrent le génie inhérent à ce monument.



"Pourquoi, lors des lignes que vous tracez sur la terre en alignant les monuments, vous choisissez ces monuments et pas d'autres ?
Ne serait-ce que près de chez nous, nous avons Stonehenge ou les ménhir de Carnac. Le Grand menhir brisé d'Er Grah pesait près de 300 tonnes, et a été tracté sur plusieurs dizaines de kilomètres, en traversant des rivières. Les historiens ne savent toujours pas comment ils ont pu le transporter et ceci pour une civilisation bien moins avancé que les égyptiens, 2000 à 2500 ans avant eux. Il me parait donc pas impensable que les Egyptiens ait réalisé l'exploit de Khéops avec plus d'expérience et de technique que ceux qui ont construit le Grand menhir brisé d'Er Grah.
Et sachant que ce menhir (comme d'autres monuments) ne rentrent pas dans les alignements significatifs, et qu'il n'a pas résisté aux tremblement de terre, il a bien été construit dans notre ère, si je vous suis. "
-J. Grimault pense que ces monuments sont à prendre en considération du fait de certaines similitudes au niveau de leur base. Dans le film, il est précisé que certains monuments ne datent pas des mêmes époques mais ils seraient, selon les auteurs, construit sur des "chantiers" plus anciens. Evidemment, pas de points communs entre les sites mégalithiques et les murs sans mortier de Vinapu, Gizeh ou du Machu Pichu.

"Deuxièmement, l'histoire traditionnelle fait un évolution lente et progressive des différents monuments Égyptiens (mastaba, pyramide à degrés, pyramide rhomboïdale, pyramide à pente droite, et j'en oublie.)
D'après vous, lesquels ont été construit par les Égyptiens, et lesquels ont été construit antérieurement ?
Comment distinguer vous les deux et existe-t-il des différences d'architecture pouvant appuyé cette distinction ?"
-On ne sait pas à qui tu t'adresses, mon jeune ami, J. Grimault ne pense pas forcément la même chose que P. Pooyard qui ne pense pas la même chose que les intervenants de ce forum. Je pense que les égyptiens ont bâti toutes les pyramides, mais je pense que l'ordre n'est pas celui que l'on croit. Car il n'y a aucun rapport entre les architectures de certains des bâtiments évoqués, et la présence de hiéroglyphes dans des pyramides censées être plus vieilles car moins réussies pose problème: les hiéroglyphes sont censés être arrivés après la grande pyramide. Ceci n'est que mon opinion, qui a toutes les chances d'évoluer à mesure des découvertes. Comme celles de tous ceux qui cherchent la vérité.

"Troisièmement, il s'agit de précision sur la forme pyramidale.
Je reprends une critique Nioutaik (j'espère que vous ne m'en voudrais pas) qui dit que la forme pyramidale est la plus simple et la plus solide pour construire des monuments en hauteur. Pour moi, c'est évident, tout comme c'est évident que cette forme résiste bien aux tremblement de terre.
Pouvez-vous m'éclairer ?"
-Aïe, un gros mot avec Nioutaik. Bon, Cerberus n'est pas le pire, mais les opposants de J. Grimault ont les mains sales. Trop de débats malsains ont tué toute discussion possible. Personnellement, si quelqu'un commence à me cracher dessus avant un débat, je ne poursuis pas car la courtoisie est impérative. Le souci de Nioutaik est que c'est un blog satirique, humoristique, fait à la va-vite par un mec qui ne sort pas de chez lui et croyait aux versions d'Hérodote (les 100000 esclaves). J. Grimault a été sur place, a discuté avec des tailleurs de pierre, des sculpteurs. Entre ceux qui bossent et ceux qui se prennent pour des cadors sans jamais rien n'avoir proposé -hormis des blagues potaches et des retouches photos-, j'ai choisi, mais il ne faut pas appartenir à une catégorie bas de gamme. En réalité, une "bonne" pyramide est tout sauf simple, mais c'est le souci avec les types qui ne font rien eux-mêmes à part donner des leçons, tout parait facile. Qu'il essaye de faire une pyramide en bristol, devant les ratés subis il apprendra l'humilité, c'est autre chose que de faire des recherches sur Google pour la jouer "je suis omniscient et j'ai toujours raison". Bon, sinon, le sommet de la pyramide doit être au centre de la base, sachant que 146mètres séparent les deux. Marche dehors et compte 146 longs pas pour te rendre compte de la distance. Et va trainer un caillou de 50 kg à la montagne, par contre prépare un budget pour changer de chaussures souvent. Les pierres de la grande pyramide c'est 50 fois ça, c'est comme de comparer ton poids avec celui d'un lapin d'assez petit taille.

"Et là, j'avoue avoir du mal à vous suivre... Si les pyramides ont été construite plus de 20 000 ans avant les différentes civilisations de notre ères, en quoi le fait que ces civilisations momifient leur mort et aient des connaissances en médecine rentre en compte ?
Pour moi, c'est au contraire une preuve qu'il s'agit à chaque fois de civilisation avancée, et donc, qui ont trouvé des moyens de réaliser ces édifices."
-Il est évident que sans précisions supplémentaires, beaucoup de points sont contestables. Il faut savoir que le docu dure 1h48, et que le monde est vaste, difficile de tout y mettre. Selon J. Grimault, il ne s'agit là que d'une introduction. Ce que le docu voulait dire selon moi, c'est qu'il semble plausible qu'en dépit du paradigme actuel, il y ait pu y avoir un lien entre les incas et les égyptiens, puisqu'ils partageaient beaucoup de savoir. Pour les 20000 ans, je ne suis pas certain que quelqu'un l'évoque, d'ailleurs la finalité de l'épopée LRDP n'est pas encore connue, il y a bien des indices, mais la conclusion reste à venir: Atlantes, ET, ou autres, seul J. Grimault connait la réponse. Mais gare aux critiques dues à un empressement de critiquer: encore une fois, le sujet est vaste, et tout ne pouvait pas entrer en 1h48.

"Je m'explique : actuellement, si on voulait faire le même type de message, on construirait à la chaine des douzaines de pyramide en béton renforcé, en fibre de carbone ou en titane (je ne sais pas ce qui est le mieux) qu'on placerait sur la planète selon l'alignement voulu et il n'y aurait que d'infimes différences entre les pyramides.
Donc, si c'est bien d'une seule et même volonté que tous ces monuments ont été construits, pourquoi tant de disparité ?"
-Attention à la notion de civilisation avancée. Avancée, oui, mais de combien, et par rapport à qui? jadis, des hommes se servaient de silex tandis que d'autres utilisaient le biface. Des civilisations avancées, cela veut tout et rien dire. Il semblerait que l'on parle bien de gens plus développés que ce que les livres d'histoire évoquent pour cette période, un entre-deux entre nous et les hommes préhistoriques vivant dans les grottes, proches des égyptiens et des sumériens. Alors, pour répondre à ta question, pourquoi ne pas tout faire à la chaîne? car ils n'en étaient pas capables, ils n'avaient pas de jet privé pour traverser les milliers de km, ils n'avaient pas de formule magique pour transporter les pierres d'Egypte en Amérique (si tant est que ce peuple ait existé, bien sûr). Avec une matière à travailler différente, une géographie différente, un même peuple ne peut pas exécuter les mêmes choses. Il n'empêche que les similitudes évoquées sont plus que troublantes entre les murs montrés dans le film. Le savoir faire est étonnant, et est le même en plusieurs points du globe. On peut attribuer cela au hasard, mais il arrive un moment ou il faut lâcher les œillères.

"J'espère pouvoir discuter calmement de ça avec vous,"
-Ici, personne ne soupçonne personne d'être antisémite ou gourou de secte. Je ne vise personne, cela va de soit.
ViveLRDP
 
Message(s) : 91
Inscription : 02 Mai 2013, 19:21
A remercié: 6 fois
Remercié: 46 fois

Re: Questions diverses

Message par dnallor » 01 Juillet 2013, 02:28

Les sites sur cet équateur penché et ailleurs sont apparemment souvent des reconstructions sur des fondations plus anciennes.

Si ce sont des reconstruction, alors, c'est que les hommes de l'époque des reconstructions ont pu déplacer des pierre de 200 tonnes, en les taillant de façon si complexe.
Or si les hommes de ces époques on pu faire cela, il faut dire comment, et le reportage entier tombe à l'eau...

C'est une réponse qui englobe toutes les mystères qui nous sont parvenus, que cela soit les Sumériens, les égyptiens, les Hindous, les Incas.

Oui enfin, l'existence d'un dieu spaghetti volant qui aurait crée le monde il y a 500ans, qui truquerait les datations au carbone 14 et autres expériences scientifiques pour mettre à l'épreuve notre foi est aussi une réponse qui engloberait tous les mystères mais bon...
Je pense qu'il faut se méfier des réponses qui veulent répondre à tous les problèmes en une fois, la nature est complexe. Et l'humanité fait partie de cette nature.


Einstein ne pourrait pas faire grand chose avec des cailloux, et le fait de dire cela ne remet pas en cause son intelligence. L'intelligence a peu (pas?) évolué chez l'homo sapiens depuis des temps bien plus reculés que l'érection des pyramides, mais une intelligence seule ne peut rien dans un contexte empêchant sa totale expression

Je ne suis pas d'accord avec ça. Oui, l'intelligence a peu évolué chez l'homo sapiens (d'où l'intérêt de la défendre, défendre la leur, c'est défendre la notre) mais le manque de moyen technique n'a jamais empêché l'expression de l'intelligence. Par exemple, inventer la roue est à la fois d'une simplicité et d'un génie incroyable. Il est tout à fait possible que les égyptiens ait ce genre de moyens à leur disposition : Très simple techniquement, trop géniale pour qu'un esprit disposant des moyens techniques moderne puisse y penser.

On ne sait pas à qui tu t'adresses, mon jeune ami, J. Grimault ne pense pas forcément la même chose que P. Pooyard qui ne pense pas la même chose que les intervenants de ce forum. Je pense que les égyptiens ont bâti toutes les pyramides, mais je pense que l'ordre n'est pas celui que l'on croit. Car il n'y a aucun rapport entre les architectures de certains des bâtiments évoqués, et la présence de hiéroglyphes dans des pyramides censées être plus vieilles car moins réussies pose problème: les hiéroglyphes sont censés être arrivés après la grande pyramide. Ceci n'est que mon opinion, qui a toutes les chances d'évoluer à mesure des découvertes. Comme celles de tous ceux qui cherchent la vérité.

Et tu as bien raison ! Je m'adressais à ceux qui avait réalisé ce reportage, ou ceux qui connaissent bien le sujet. J'espérais surtout avoir des détails sur les différences d'architecture, ou l'absence de différence. Pour le coup, c'était une question et non critique.

En réalité, une "bonne" pyramide est tout sauf simple, mais c'est le souci avec les types qui ne font rien eux-mêmes à part donner des leçons, tout parait facile.

A vrai dire, pour faire un monument le plus stable et le plus haut possible, que ce soit en château de sable, de cartes ou en kapla, on retombe systématiquement sur la pyramide.
Après que faire une pyramide comme Gizeh comporte des difficultés, oui certes, mais construire des cathédrales ou faire atterrir un homme sur la lune aussi (Choses qui, actuellement encore, poserait encore d'énormes soucis techniques), pourtant ça n'a pas empêcher l'humanité de le faire.

Attention à la notion de civilisation avancée. Avancée, oui, mais de combien, et par rapport à qui? jadis, des hommes se servaient de silex tandis que d'autres utilisaient le biface. Des civilisations avancées, cela veut tout et rien dire. Il semblerait que l'on parle bien de gens plus développés que ce que les livres d'histoire évoquent pour cette période, un entre-deux entre nous et les hommes préhistoriques vivant dans les grottes, proches des égyptiens et des sumériens.

Une civilisation suffisamment avancée pour pouvoir prédire un cataclysme majeur une dizaine de milliers d'années après sa disparition. Plusieurs fois dans le reportage, on parle de mesure au laser ou de taille de pierre de même précision. J'ai du mal à imaginer une civilisation avec une telle envie de précision, mais qui bâclerait le gros des travaux plus ne laisser que de vagues similitudes entre les différents monuments (qui ne seraient pas visible au premier coup d’œil).
En revanche, je suis bien certain que certaines civilisations de l'époque dont nous avons perdu presque toutes traces avait développés bien plus de savoirs qu'on ne l'imagine. Mais le savoir se perd si facilement...

Ici, personne ne soupçonne personne d'être antisémite ou gourou de secte. Je ne vise personne, cela va de soit.

Je crois voir de qui tu parle ;)

PS : et désolé pour le pavé
dnallor
 
Message(s) : 10
Inscription : 27 Juin 2013, 12:01
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Questions diverses

Message par ViveLRDP » 01 Juillet 2013, 16:49

"Si ce sont des reconstruction, alors, c'est que les hommes de l'époque des reconstructions ont pu déplacer des pierre de 200 tonnes, en les taillant de façon si complexe.
Or si les hommes de ces époques on pu faire cela, il faut dire comment, et le reportage entier tombe à l'eau..."
-Je ne vois pas bien où tu veux en venir. Ce qui est troublant, c'est que des sites restent énigmatiques quant aux techniques utilisées, car même aujourd'hui ce serait délicat de les réaliser (le Machu Pichu par exemple), alors que l'on sait avoir de bien meilleurs moyens qu'à l'époque présumée des sites. Or, sur plusieurs endroits, des gens ont pu faire tout cela sans que l'on sache vraiment qui, QUAND, comment, et pourquoi. Si un site n'a pas d'importance, on peut le bâcler. Là, il semblerait qu'on ait voulu quelque chose de pérenne, en faisant compliqué, le tout exécuté de main de maître. On peut esquiver l'énigme en disant qu'après tout, certains ont pu vouloir faire ça et se démener pour sortir de terre des œuvres d'art bâtissales (barbarisme, désolé), un peu partout sur la planète. Au final, la révélation des pyramides et tous les docus controversés disent peut-être des salades, mais ces salades viennent d'une matière palpable, je ne sais pas si ceux qui s'émerveillent sont des fous, mais je suis sûr que ceux qui sont blasés par ces monuments sont des cons.

"Je ne suis pas d'accord avec ça. Oui, l'intelligence a peu évolué chez l'homo sapiens (d'où l'intérêt de la défendre, défendre la leur, c'est défendre la notre) mais le manque de moyen technique n'a jamais empêché l'expression de l'intelligence. Par exemple, inventer la roue est à la fois d'une simplicité et d'un génie incroyable. Il est tout à fait possible que les égyptiens ait ce genre de moyens à leur disposition : Très simple techniquement, trop géniale pour qu'un esprit disposant des moyens techniques moderne puisse y penser."
-Nous sommes bien d'accord que l'on parle de la grande pyramide de Gizeh. Il faut "du" cerveau, de la force, du temps, de la matière, de l'organisation, des moyens importants, il ne s'agit pas de roue. Le souci avec la roue n'est pas tant son invention, mais il faut la fabriquer, qu'elle soit solide, qu'il y ait des infrastructures adaptées (une roue se bloque plus facilement dans un trou qu'un traineau de bois), et il faut... qu'elle tourne lorsqu'elle est liée à un bâti, qu'elles soient plusieurs, de taille standard (sinon ta charrette tire d'un côté), bien rondes (un ovale, c'est pire que tout), qu'elle le reste (usure, éclatements...) et que la liaison avec le bâti soit résistante pour enchaîner les km avec tes blocs de plusieurs tonnes. Cela revient à ce que je disais sur Nioutaik & co: la roue, quelle invention miracle sur le papier! dans les faits, si t'as pas l'ensemble qui va avec (le plus dur! le plus long!), c'est une reculade plutôt qu'une avancée en terme de résultats concrets. Il suffit d'y penser en tant qu'homme de terrain. Pas en temps que geek qui ne sait rien faire à part cliquer sur sa souris.

Concernant les architectures, c'est simple: la pyramide a degré, c'est une fausse pyramide, il s'agit d'une succession de mastabas. La grande pyramide est la seule qui possède autant de couloirs qui ont été pensés dès le début de la conception. Ils n'ont pas fait une pyramide pour la creuser ensuite. Celle de Kephren à une chambre seulement en bas par exemple, elle n'est comparable que d'extérieur, après il n'y a que du remplissage.

"A vrai dire, pour faire un monument le plus stable et le plus haut possible, que ce soit en château de sable, de cartes ou en kapla, on retombe systématiquement sur la pyramide.
Après que faire une pyramide comme Gizeh comporte des difficultés, oui certes, mais construire des cathédrales ou faire atterrir un homme sur la lune aussi (Choses qui, actuellement encore, poserait encore d'énormes soucis techniques), pourtant ça n'a pas empêcher l'humanité de le faire."
-La raison de ce choix de forme est peut-être effectivement la simplicité relative. Le fait est qu'un gros monument creux requiert moins de matière, mais que le sommet a une fâcheuse tendance a vouloir tomber par terre. La faute à Newton! Mais il y a pyramide et pyramide, marcher est plus simple que courir, mais je préfère courir 10km que marcher 100. La simplicité qu'on a d'une part donne des complications d'une autre (les 2 millions de blocs, il faut se les farcir). Alors oui, les pyramides sont plus simples que les temples à volume égal, mais ça reste compliqué. Les cathédrales sont arrivées 3000 ans après, sinon, et il faut les entretenir plus, et il y a du bois à profusion en Europe, et des infrastructures routières étaient là depuis les romains voire avant puisque les Celtes avaient des routes. Comparons ce qui est comparable. Quant à l'homme sur la lune, il en est qui doutent. J'en suis, mais c'est un autre sujet.

"Une civilisation suffisamment avancée pour pouvoir prédire un cataclysme majeur une dizaine de milliers d'années après sa disparition. Plusieurs fois dans le reportage, on parle de mesure au laser ou de taille de pierre de même précision. J'ai du mal à imaginer une civilisation avec une telle envie de précision, mais qui bâclerait le gros des travaux plus ne laisser que de vagues similitudes entre les différents monuments (qui ne seraient pas visible au premier coup d’œil).
En revanche, je suis bien certain que certaines civilisations de l'époque dont nous avons perdu presque toutes traces avait développés bien plus de savoirs qu'on ne l'imagine. Mais le savoir se perd si facilement..."
-Le laser est utilisé aujourd'hui pour mesurer la précision qui, semble-t-il, est élevée. Du coup, certains s'interrogent sur l'utilité de cette perfection sachant qu'elle est compliquée à obtenir et qu'elle ne servait à rien de particulier.

La conclusion de LRDP est celle de J. Grimault, il faut voir avec lui.
ViveLRDP
 
Message(s) : 91
Inscription : 02 Mai 2013, 19:21
A remercié: 6 fois
Remercié: 46 fois

Re: Questions diverses

Message par dnallor » 01 Juillet 2013, 20:52

"Si ce sont des reconstruction, alors, c'est que les hommes de l'époque des reconstructions ont pu déplacer des pierre de 200 tonnes, en les taillant de façon si complexe.
Or si les hommes de ces époques on pu faire cela, il faut dire comment, et le reportage entier tombe à l'eau..."
-Je ne vois pas bien où tu veux en venir

Ce que je voulais dire. c'est que si l'on explique que les civilisations auxquelles sont attribués ces monuments (disons les civilisations µ) n'avaient pas les moyens techniques de réaliser ces monument, on ne peut plus dire que les civilisation µ on fait des reconstructions sur des sites plus anciens. Car si ce sont des reconstructions, cela signifie que les civilisations µ avaient bien les moyens techniques de réaliser ces monuments...

je ne sais pas si ceux qui s'émerveillent sont des fous, mais je suis sûr que ceux qui sont blasés par ces monuments sont des cons.

Très joli ! (et vrai)

la roue, quelle invention miracle sur le papier! dans les faits, si t'as pas l'ensemble qui va avec (le plus dur! le plus long!), c'est une reculade plutôt qu'une avancée en terme de résultats concrets. Il suffit d'y penser en tant qu'homme de terrain.

Mouais mouais... Je parlerais donc en tant qu'homme de terrain : j'ai été techniciens dans l'audiovisuel, et je peux te dire que si on avait pas la roue je n'aurais plus de dos depuis longtemps. Je préfère 100 fois tirer les roues hors des trous quand elles se bloquent que devoir trainer un traineau sur la même distance. D'ailleurs les roues les plus grosses ne se bloquent pas dans les trous
Faire des roue du même diamètre, c'est super simple et ce n'est même pas indispensable (Une roue ovale ou une charrette qui tire d'un coté est vachement plus efficace qu'un traineau). La fabrication de la roue avec tous ce que cela entraine ne pose réellement pas de soucis technique à partir du moment où on a l'idée. Quand aux infrastructures, elles existaient déjà... En effet, tirer un traineau à travers jungles et marais n'est pas faisable.
Enfin, il existe encore de nombreuse technique "simple" pour lutter contre nombre de problème. J'ai rencontré une communauté de pécheurs au Brésil, et j'ai été surpris que toutes les idées simples de réalisation pour résoudre pratiquement tous leur soucis.

La simplicité qu'on a d'une part donne des complications d'une autre (les 2 millions de blocs, il faut se les farcir). Alors oui, les pyramides sont plus simples que les temples à volume égal, mais ça reste compliqué. Les cathédrales sont arrivées 3000 ans après, sinon, et il faut les entretenir plus, et il y a du bois à profusion en Europe, et des infrastructures routières étaient là depuis les romains voire avant puisque les Celtes avaient des routes. Comparons ce qui est comparable. Quant à l'homme sur la lune, il en est qui doutent. J'en suis, mais c'est un autre sujet.

Ce que je veux dire c'est que l'humanité à souvent réaliser des choses quasiment impossible (bien qu'à chaque situation, les difficultés étaient différentes) : Les USA qui transforme toutes leurs usines en usine d'armement en 2 mois, Richelieu qui transforme un marais en forêt, un réseau mondial sur lequel tous le monde doté d'une connexion pourrait participer (et sur lequel nous sommes), transporter une usine entière d’Allemagne au Brésil, construire une muraille de 21 000 km de long et j'en passe (notamment les choses négatives)

Le laser est utilisé aujourd'hui pour mesurer la précision qui, semble-t-il, est élevée. Du coup, certains s'interrogent sur l'utilité de cette perfection sachant qu'elle est compliquée à obtenir et qu'elle ne servait à rien de particulier.

Je comprends mais personne ne dit qu'elle ne servait à rien (je crois). Mais plaire aux dieux est déjà une tache qui justifie la précision et la complexité la plus absolue (il suffit de voir les débat théologique actuels).
Ce que je ne comprends pas, c'est que s'ils avaient une telle volonté de la précision, pourquoi faire des monuments qui, au premier aspect, ne sont absolument pas semblable.
C'est comme si on avait demandé à Gustave Eiffel de passer un message aux génération vivant dans 5000 ou 10 000 ans. Il aurait construit la Tour Eiffel, la Statue de la liberté et le Pont Clemenceau (aujourd'hui pont Trang Tien; et on suppose que ces 3 monuments soient très résistant) en se disant "oui, c'est très différent à première vue, mais si on regarde dans les détails, il y a des structures très similaires et très précises, et puis ces trois monument sont alignés, donc ils vont bien comprendre le message"
Bref, si c'est un message c'est un message brouillée, qui n'est pas fait pour être facilement lisible.
dnallor
 
Message(s) : 10
Inscription : 27 Juin 2013, 12:01
A remercié: 0 fois
Remercié: 0 fois

Re: Questions diverses

Message par Yvoune » 01 Juillet 2013, 21:24

Une image valant mieux qu'un long discours, voici, au Macchu Pic'chu, un exemple de construction très ancienne récupérée par d'autres, bien plus tard...le peuple de l'Inca (appelé éronnément 'les Incas')!
https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/ ... 4155_n.jpg


Bien sûr, ce pan de mur est, selon les archéologues, à mettre au crédit du peuple de l'Inca (~1500 après JC) alors que cela n'est vrai que pour le haut du bâtiment...les pierres du dessous, ajustées avec une précision millimétrique sont bien plus anciennes! Et non, ce ne sont pas les espagnlos au dessus, le peuple de l'Inca en dessous...les espagnols n'ont jamais trouvé Macchu Pic'chu ;)


Et ici, à Cuzco, capitale de l'Inca!
https://fbcdn-sphotos-c-a.akamaihd.net/ ... 8686_n.jpg


Inca à gauche, plus ancien à droite...également plus balèze, plus précis, etc...flagrant, non? :mrgreen:

Cuzco encore :arrow: ancien à gauche, reprise à droite...
http://i753.photobucket.com/albums/xx17 ... 1eeb9c.jpg
Dernière édition par Yvoune le 02 Juillet 2013, 00:19, édité 1 fois.
Il est toujours utile d'ajouter peu de chose à peu de chose...(Hésiode)
Yvoune
 
Message(s) : 321
Inscription : 19 Mars 2013, 21:55
A remercié: 158 fois
Remercié: 84 fois

PrécédentSuivant

Retour vers Questions/réponses diverses



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)