Le cerveau, l'univers, et du code informatique

Le cerveau, l'univers, et du code informatique

Message par Crusoe » 02 Juillet 2014, 12:47

Je me suis toujours viscéralement posé la question du pourquoi et du comment de l'univers. Le fonctionnement de la réalité m'intrigue, du cerveau humain jusqu'à l'astronomie qui ne cesse de me fasciner par sa grandeur insensée et sa divine immobilité... Du coup, il y a quelques temps, je visionnais un magnifique documentaire sur l'univers, son mécanisme, et nos avancées astronomiques (le dernier docu d'Arte). J'observais pour la toute première fois la représentation de l'univers tout entier.


La voici en images, c'est exceptionnel : une vue d'ensemble, et une vue rapprochée (bien que les mesures m'échappent, à ces échelles).



Malgré mes modestes recherches, je n'ai toujours pas saisi comment il a été possible, matériellement parlant (c'est-à-dire, avec de "simples ordinateurs"), de calculer et de représenter une si vertigineuse vastitude, comme s'il s'agissait d'une carte de France (la cartographie terrestre étant déjà presque sorcière, à mes yeux). Ça fait pas mal relativiser, quand on y pense : moi qui apprend à peine à bien cuisiner l'omelette (c'est plus dur qu'on ne le croit !), ça semble incroyable. Explications geeks-nerds bienvenues !

Mais le pire, c'est que cette photo, j'ai eu l'impression de l'avoir déjà vue...

Comparaison entre le cerveau et l'univers à des échelles tellement opposées que c'en est délirant.


Eh oui, c'est quand même fou : la structure de l'univers et celle d'un cerveau sont juste identiques !
Alors, cette structure est-elle "vivante" ?
Des gens (si possible, scientifiques) se sont-ils déjà exprimés, à ce sujet ?



Et tant qu'à faire, pour aller encore plus loin dans la "science-fiction" (plus si fiction que ça, semble-t-il), le docteur James Bates (apparemment leadeur en supersymétrie) annonçait le plus sérieusement du monde qu'il avait découvert du code informatique dans la fabrique de l'univers. "Et pas n'importe quel code informatique, c'est un code spécial qui a été conçu par Claude Shannon dans les années 40".





Et donc, "what ze fuck" ?! Serait-ce un canular ?
Des réactions ? Des éclaircissements ?

Merci d'avance !
Dernière édition par Crusoe le 03 Juillet 2014, 16:44, édité 4 fois.
Crusoe
 
Message(s) : 2
Inscription : 19 Mai 2014, 15:28
A remercié: 1 fois
Remercié: 2 fois

Re: Le cerveau, l'univers, et du code informatique

Message par albator » 02 Juillet 2014, 22:23

Wouw !
Supposition personnelle :
A mon avis, l'étude du visible / observale a permis de calquer des codes / algoritmes reproduisant la répartition de l'univers en fonction du temps, à notre echelle.
de ces équations, sont extrapolées les données qui ne nous sont pas observables, lesquelles peuvent être partiellement vérifiées (par exemple cela explique des echos lointains ou d'autres rayonnement dont l'origine n'était pas identifiée).


bref, en tout cas, sensationnel.

j'ai tjrs fait le parallèle Atome / système solaire + planètes, pas encore réseau neuronal / univers.
Ne pensez pas qu'il faille réfléchir pour être heureux.
albator
 
Message(s) : 562
Inscription : 05 Avril 2013, 23:35
A remercié: 260 fois
Remercié: 127 fois

Re: Le cerveau, l'univers, et du code informatique

Message par Chris B » 03 Juillet 2014, 13:23

Hermès Trismegiste - La table d'Emeraude :

Original :" Quod est inferius, est sicut quod est superius. Et quod est supius est sicut quod est inferius ad perpetrada miracula rei unius."
Traduction : "Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour faire les miracles d'une seule chose."
"Donne et tu recevras, cherche et tu trouveras !"
Avatar de l’utilisateur
Chris B
 
Message(s) : 1094
Inscription : 04 Mars 2013, 14:11
A remercié: 592 fois
Remercié: 487 fois

Re: Le cerveau, l'univers, et du code informatique

Message par vercetty » 03 Juillet 2014, 23:51

albator a écrit :j'ai tjrs fait le parallèle Atome / système solaire + planètes, pas encore réseau neuronal / univers.


+1, et en extrapolant je peux pas m'empêcher d'imaginer le même pattern se répétant à l'infini si on "zoome" ou "dé-zoome".. à l'infini. (C'est me semble-t-il ce que propose Nassim Haramein).
Avec toujours la scène de fin de Men In Black qui vient à l'esprit :mrgreen: , sauf qu'à la place de billes, pourquoi ne pas imaginer que cette représentation à très grande échelle de l'univers fasse partie et agisse en tant que "cerveau" d'une super conscience parmi d'autres et ainsi de suite pour se retrouver avec une série de consciences/intelligences imbriquées à l'infini...
Pour le réseau neuronal et la représentation de l'univers du 1er post ça se tient:
Cette représentation à très grande échelle de l'univers contient des systèmes type système solaire, qu'on peut apparenter au réseau neuronal qui contient des atomes.
Et quand on regarde les 2 images comparées, rien ne nous permet d'affirmer que l'univers est "moins vivant" que la vue à très petite échelle du système neuronal..
(Bon après c'est pas "parfaitement" pareil car il semble d'un coté y avoir une variété infinie de systèmes d'étoile alors que les atomes n'ont qu'une centaine de types différents, et c'est qu'un exemple..)


Sinon, petite parenthèse, dans la vidéo on aperçoit l'excellent Neil de Grasse Tyson , je ne saurait trop vous conseiller la série documentaire scientifique en 13 épisodes "Cosmos: A Space Time Odissey" qu'il narre et présente, un vrai bijoux.
"Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie." Arthur C. Clarke
Avatar de l’utilisateur
vercetty
 
Message(s) : 85
Inscription : 20 Mars 2013, 23:12
Localisation : Toulouse
A remercié: 26 fois
Remercié: 32 fois

Re: Le cerveau, l'univers, et du code informatique

Message par bramapoutre » 16 Juillet 2014, 01:52

Estimations,environ 10 puissance 11 etoiles dans notre galaxie,et autant de neurones dans notre cerveau où fluctuent 10 puissance 15 synapses,ce qui veut dire que chaque neurone est en moyenne connecté à dix mille autres,ce qui donne 10 puissance 11 réseaux neuronaux interconnectés,comme le sont sans doute les 10 puissance 11 systémes stellaires de la Voie Lactée,ou les 10 puissance 11 galaxies de l'univers observable. De là à dire que ceci explique cela je ne sais pas,mais le paralléle est tentant surtout qu'il n'est pas le seul vu que partout s'echangent des ondes et des particules...
bramapoutre
 
Message(s) : 1205
Inscription : 05 Juin 2013, 01:05
A remercié: 356 fois
Remercié: 293 fois

Re: Le cerveau, l'univers, et du code informatique

Message par Akottoka » 20 Juillet 2014, 02:08

C'est pas pour casser l'ambiance, ni vous dire ce que j'en pense, c'est vrai que comparer l'univers au cerveau... encore faut-il savoir lequel...



Sombre, vide, des nébuleuses, des jets de gaz chaud, soufre, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme... Quand les gens meurent, ils voient une lumière au bout du tunnel... :? :lol:
On leur donnera à tous un morceau de vérité, il ne tient qu'à eux d'apprendre les uns des autres...
Akottoka
 
Message(s) : 611
Inscription : 24 Mars 2013, 02:55
A remercié: 262 fois
Remercié: 182 fois

Re: Le cerveau, l'univers, et du code informatique

Message par tenrek » 26 Juillet 2014, 03:29

Bonjour,

Juste une piste concernant la ressemblance univers - cerveau.

Si on se penche en detail sur la structure de l'univers en s'aidant de la theorie du modele cosmologique bi-metrique, ou la theorie des univers jumeaux, il semble qu'on arrive a une organisation differente. Pour l'expliquer en bref, le modele cosmologique bi-metrique defend l'idee qu'il y aurait 2 univers en parallele, l'un avec les masses positives (le notre) et l'autre avec les masses negatives. Ils se repousseraient entre eux. Ce modele est bien pratique car c'est le seul qui arrive a rendre compte de la forme des galaxies mais egalement, qui arrive a simuler un modele avec ses amas de galaxies. En effet, comme 2 univers se repoussent l'un l'autre, on arrive a ce qu'il y ait de grande zones de rien dans notre univers ce qui rend compte de la structure non filamenteuse de notre univers mais en bulles de savon jointives. Au passage cela expliquerait pourquoi l'on a perdu la moitie de l'univers selon nos outils d'observations.

Donc pour finir, notre cerveau, une structure filamenteuse, l'univers, une structure en bulles de savon jointives. Donc meme si certains artistes scientifiques arrivent a donner un aspect similaire, il me semble qu'en detail, c'est une structure faussement ressemblante.

Pour aller plus loin:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mod%C3%A8l ... 3%A9trique
http://www.jp-petit.org/science/f200/so ... e_f200.htm
La structure en bulles de savon jointives http://www.jp-petit.org/science/f200/f202.htm
tenrek
 
Message(s) : 26
Inscription : 25 Juillet 2014, 16:41
A remercié: 10 fois
Remercié: 6 fois


Retour vers Astronomie et astrologie



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron