LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Bains

Langues anciennes, idéogrammes, hiéroglyphes, anaglyphes, cabale...

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par giamilos » 15 Février 2015, 22:08

Personnellement, dans cette histoire, je ne suis qu'un spectateur et un auditeur, et j'essaie à travers les différents intervenants de cette affaire, de me faire ma propre idée. Une chose m'a frappé lors de l'intervention de F Daffos sur ici et maintenant, c'est qu' aucun de ses contradicteurs ne s'est manifester pour débattre avec lui?? il n'attendait que ça, mais personne ne s'est manifesté
giamilos
 
Message(s) : 123
Inscription : 24 Mars 2013, 17:40
A remercié: 161 fois
Remercié: 49 fois

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par patrice » 15 Février 2015, 22:29

Tres difficile de débattre sur cette énigme par radio interposée; Et puis le personnage est connu pour etre sympa en un sens mais completement irascible.
C'est quelqu'un qui n'a aucun attrait par exemple pour les travaux de J Grimault. cartésien pur et dur; Connaissances tres limitées en géométrie sacrée. Vous lui parlez des pyramides alignées à des milliers de kms, il vous conseillera d'aller voir un psy...idem pour les atlantes ou les ET. On s'est déjà heurté là dessus. meme si je ne suis pas son pire ennemi.
Un de ses principaux contradicteurs est Christian Attard, qui a fait des tas d'articles pour contrer F Daffos. tout simplement parce que F daffos le prenait de haut sur le forum archive (je suis parfois pour Attard, parfois pour daffos). son site:
http://reinedumidi.com/index.htm
De toute façon, il y a tant de theses dans cette énigme que c'est assez conflictuel.
Et autant si je ne pense pas que Daffos est la meilleure voie, c'est une voie tres incomplete selon moi mais qu'il est bien de connaitre.
Exemple de "grand écart" entre F Daffos et C attard:
http://reinedumidi.com/ndm/jourde.htm
patrice
 
Message(s) : 216
Inscription : 17 Avril 2013, 20:12
A remercié: 27 fois
Remercié: 66 fois

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par Jo.R » 23 Février 2015, 02:44

giamilos a écrit :Merci jo.R, pour tous ces liens, je ne suis pas actuellement en france et je lirai tout ca en rentrant , ce topic m'a replongé dans l'histoire de Rennes le chateau, je vais essayer de me procurer les différents ouvrages de Franck Daffos, et aussi ceux proposer par Patrice. juste une question , est ce que la maquette testament de Sauniére à eu son importance dans cette histoire ?


Ces ouvrages sont disponible ici : http://www.editions-arqa.com/editions-a ... rticle2913

Ça m'étonnerait que cette maquette - authentique ou non - ait un rapport avec l'affaire parce que l'abbé Saunière n'était pas dans le secret.
Jo.R
 
Message(s) : 37
Inscription : 31 Janvier 2015, 01:01
A remercié: 4 fois
Remercié: 6 fois

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par Jo.R » 23 Février 2015, 05:29

patrice a écrit :L'énigme de Rennes le chateau est tres compliquée et demande une grosse investigation à partir de documents ( dont certains sont des faux vrais ou des vrais faux), de faits historiques et de codages perfectionnés. Je n'ai pas le temps de débattre de tout ça avec vous. Je ne sais pas votre cursus sur cette affaire puisque vous ne jurez que par F daffos. en ce qui me concerne, j'ai des milliers d'heures d'études, je suis allé une centaine de fois à Rennes le chateau et Bugarach, je connais à peu pres tous les chercheurs ou en tout cas leurs theses. F Daffos, parmi les plus motivés des chercheurs doit avoir une audience de l'ordre de 5 à 10%. Alors soit on est tres bete là bas, soit ses recherches sont plus douteuses que vous le dites. Pour moi, il n'est certainement pas le Jacques Grimault de Rennes le chateau.et de tres loin.
On se rejoint sur Jp Adam...et sur Jacques Grimault, Jor. Et j'en suis fort heureux . Sur Rennes le chateau, nous sommes assez différents par contre. J'ai l'impression que vous ne connaissez que la these de F Daffos. Sachez que j'ai beaucoup communiqué avec F daffos sur les forums et que je le connais depuis longtemps. Pas inintéressant mais partiel et partial. tel est mon avis sur lui.Et puis un peu trop renseigné par le clergé, F daffos....ce clergé qui a tout intéret à faire de cette affaire une simple affaire de trésor. Ca ne mange pas le pain de l'église, une affaire de trésor. Alors qu'en fait , pour l'intelligentsia intello et/ou religieuse au pouvoir, l'affaire de Rennes le chateau pourrait bien etre aussi dérangeante que celle des pyramides.
J'aimerais connaitre votre cursus sur cette affaire; Pouvez vous me dire?
Parlez du tableau des bergers d' Arcadie à j Grimault. Il le connait tres bien . Et vous verrez s'il suit F Daffos sur ce tableau...Les paysages ont bon dos. si vous saviez le nombre de theses sur ce tableau. Celle de F Daffos est tout à fait quelconque selon moi.
Enfin surtout, continuez dans votre voie si vous la sentez comme cela. Chacun son truc...
Si Jacques Grimault faisait les contorsions de Daffos pour arriver au 73 de la galerie des glaces et au 10 (alors qu'elle fait 10,50 de large et non 10!), il n'aurait certainement pas l'écho qu'il a. Le 73, c'est juste du bricolage. et le 10 aussi;Les codages de ce niveau sont beaucoup plus élaborés. Je vous répete, demandez à J Grimault (qui connait bien mieux l'affaire de Rennes que vous ne pensez) ce genre de décryptage le fera beaucoup rire!

Depuis plusieurs années je m'intéresse à cette affaire, je me suis également rendu plusieurs fois dans le Razès, et j'ai aussi très longtemps visionner les forums sans y intervenir (j'ai aperçu effectivement un “ patrice ” plusieurs fois). Savoir quelle personne l'auditoire de Rennes-le-Château écoute le plus me parait déraisonnable. Les gens aiment par nature les sensations fortes, ils vont donc davantage écouter des chercheurs exposants des thèses “ volatiles ”.

Si je trouve remarquable le travail de Franck Daffos c'est parce que il apporte sur l'aspect historique énormément de clarification. L'aspect historique n'est pas rien ! Beaucoup dans cette histoire ne pensent qu'a l'aspect ésotérique, mystique et géométrique mais il est très important d'avoir une chronologie, de savoir comment ça a débuté, de savoir qui a accompli quoi parmi les protagonistes, etc. Il y en avait assez des thèses de André Douzet et autre Pierre Sylvain autour de Jésus, Marie-Madeleine et l'abbé Saunière. Il est compréhensible qu'après ça Franck Daffos ait eu des réticences vis à vis des idées s'écartant de l'aspect matériel de l'affaire, moi-même j'en ai eu, mais c'est parfaitement naturel tant ont été écœurés des fabulations. Il refuse pas de croire en la géométrie sacrée, l'alchimie et ces sujets, si c'est bien démontré. C'est juste pas son domaine de prédilection.

Certes, je ne crois pas non plus aux E.T et encore moins à la théorie des anciens astronautes. Comme Jacques Vallée, je suis d'avis que le phénomène ovni provient pas des étoiles, mais de la même source que les phénomènes paranormaux (ex. ranch de l'Utah, etc).

Franck Daffos à pas tort de s'être rapproché du clergé parce que faut pas oublier que les intervenants de cette histoire étaient tous des religieux, pas des franc-maçons ou des hérétiques. On qualifierait aujourd'hui l'abbé Saunière de catholique “ intégriste ” à cause de ses positions monarchiste et anti-républicain. Par ailleurs, on parle de trésor de trésor mais rappelez-vous que Franck Daffos parle aussi de reliques et, curieusement, il désire pas dévoiler la nature des reliques qui se trouverait dans la cache, on peut imaginer pour garantir leur sûreté. Imaginons qu'il y ait l'Arche d'Alliance parmi elles (ce que je crois volontiers tant le mot « Arche » est présent dans l'énigme et la toponymie de la région), ça impliquerait, par exemple, que les services secrets israélien risque de débarquer en France pour la posséder. Ou encore, que l'état français, on le sait complice, l'extrait de sa cache pour l'offrir à l'état sioniste... Pas besoin d'être religieux pour penser que ce serait un sacrilège.

Mais pourquoi veut-on à tout prix voir dans l'affaire de Rennes-le-Château un grand secret du niveau de LRDP ? Le Razès n'est pas l'Orient. Faut pas perdre de vue que c'est avant tout une histoire de curée. L'abbé Boudet par exemple n'a jamais quitté le département de l'Aude de sa vie.

Concernant les Bergers d'Arcadie, l'arrière plan du tableau n'est pas secondaire. Il y a des points remarquables parfaitement identifiables (c'est pas des élucubrations) qui ont la particularité de pas être disposé de cette manière dans la réalité. Un sommet se trouvant au sud des autres sont disposé sur la toile côte à côte. Pourquoi ? Un paysage quelconque ? Il en a pas fallu beaucoup pour que Didier Héricart de Thury (ce n'est pas Franck Daffos) comprenne qu'on a affaire à la géométrie projective. Qui plus est, la géométrie projective était contemporaine à Poussin. À une époque où les cartes détaillés et précises n'existaient pas encore, cette application novatrice et géniale de Blaise Pascal permettait à partir d'un plan unique fixe (le tableau) de déterminer un point extrêmement précis dans un horizon appartenant pas à ce plan, mais induit par lui, ce qui était exactement le but recherché ! Lorsque on l'exploite nous tombons précisément au lieu-dit au pied du Pech d'en Couty. Nous trouvons en plus une concrétion rocheuse en forme de R, la lettre que pointe le berger sur l'inscription du tombeau. Tout cela semble avoir été bien imaginé, le hasard fait décidément bien les choses ! Je suis bien d'accord de penser que c'est une thèse du tableau comme beaucoup font... le problème, si on applique cette même méthode au tableau de Teniers on arrive aussi - comme par hasard - pile sur le Pech d'en Couty ; même que l'ordonné - c'est-à-dire la droite verticale croisant les deux abscisses - indiqué dans le tableau, passe précisément sur l'entrée de la cache identifiée, qui n'est pas un hasard à ce niveau de précision.

Ce ne sont pas des interprétations, c'est parfaitement mathématique. Je me suis moi-même prêté au jeu ça marche épouvantablement bien. Jacques Grimault pourrait le confirmer. Comment se fait-il que deux tableaux différents amènent précisément au même endroit avec la même géométrie ? Le hasard ? En plus, il s'agit précisément des deux tableaux mentionné dans le grand parchemin.

Je répète que ces découvertes sont pas dû à Franck Daffos mais à son acolyte Didier Héricart de Thury.
Jo.R
 
Message(s) : 37
Inscription : 31 Janvier 2015, 01:01
A remercié: 4 fois
Remercié: 6 fois

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par CrillonLeBrave » 23 Février 2015, 13:18

Franck Daffos à pas tort de s'être rapproché du clergé parce que faut pas oublier que les intervenants de cette histoire étaient tous des religieux, pas des franc-maçons ou des hérétiques. On qualifierait aujourd'hui l'abbé Saunière de catholique “ intégriste ” à cause de ses positions monarchiste et anti-républicain. Par ailleurs, on parle de trésor de trésor mais rappelez-vous que Franck Daffos parle aussi de reliques et, curieusement, il désire pas dévoiler la nature des reliques qui se trouverait dans la cache, on peut imaginer pour garantir leur sûreté. Imaginons qu'il y ait l'Arche d'Alliance parmi elles (ce que je crois volontiers tant le mot « Arche » est présent dans l'énigme et la toponymie de la région), ça impliquerait, par exemple, que les services secrets israélien risque de débarquer en France pour la posséder. Ou encore, que l'état français, on le sait complice, l'extrait de sa cache pour l'offrir à l'état sioniste... Pas besoin d'être religieux pour penser que ce serait un sacrilège.


Mais pourquoi veut-on à tout prix voir dans l'affaire de Rennes-le-Château un grand secret du niveau de LRDP ? Le Razès n'est pas l'Orient.


Si je n'ai aucun mot à enlever à ton premier paragraphe cité ( j'aurais aimé que ce soit le cas mais la réalité étant ce qu'elle est .. ) Je le trouve très contradictoire avec ta seconde affirmation.
Avec beaucoup d'imagination : Si nous sommes en présence de l'arche d'alliance, nous sommes face à un secret bien plus grand qu'une simple relique. C'est le sceau de l'alliance entre Dieu et les hommes, je te laisse donc imaginer ce que ça implique d'un point de vue symbolique hermétique et d'un point de vue du sens de l'histoire. C'est pas de la petite bière. et si elle est ici ( ou ailleurs, ou en partie ici et ailleurs ) c'est surement pour qu'elle ne soit pas là-bas, peut être en prévision du mauvais temps, des météorologues plutôt calés en somme ... Imaginons!
Avatar de l’utilisateur
CrillonLeBrave
 
Message(s) : 175
Inscription : 10 Mars 2014, 11:52
A remercié: 0 fois
Remercié: 77 fois

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par giamilos » 23 Février 2015, 20:41

Cette orientation vers la cache, n'est elle pas une désorientaion volontaire , compte tenu des éventuels secrets que cache cette région ?
giamilos
 
Message(s) : 123
Inscription : 24 Mars 2013, 17:40
A remercié: 161 fois
Remercié: 49 fois

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par Jo.R » 27 Février 2015, 17:09

CrillonLeBrave a écrit :
Franck Daffos à pas tort de s'être rapproché du clergé parce que faut pas oublier que les intervenants de cette histoire étaient tous des religieux, pas des franc-maçons ou des hérétiques. On qualifierait aujourd'hui l'abbé Saunière de catholique “ intégriste ” à cause de ses positions monarchiste et anti-républicain. Par ailleurs, on parle de trésor de trésor mais rappelez-vous que Franck Daffos parle aussi de reliques et, curieusement, il désire pas dévoiler la nature des reliques qui se trouverait dans la cache, on peut imaginer pour garantir leur sûreté. Imaginons qu'il y ait l'Arche d'Alliance parmi elles (ce que je crois volontiers tant le mot « Arche » est présent dans l'énigme et la toponymie de la région), ça impliquerait, par exemple, que les services secrets israélien risque de débarquer en France pour la posséder. Ou encore, que l'état français, on le sait complice, l'extrait de sa cache pour l'offrir à l'état sioniste... Pas besoin d'être religieux pour penser que ce serait un sacrilège.


Mais pourquoi veut-on à tout prix voir dans l'affaire de Rennes-le-Château un grand secret du niveau de LRDP ? Le Razès n'est pas l'Orient.


Si je n'ai aucun mot à enlever à ton premier paragraphe cité ( j'aurais aimé que ce soit le cas mais la réalité étant ce qu'elle est .. ) Je le trouve très contradictoire avec ta seconde affirmation.
Avec beaucoup d'imagination : Si nous sommes en présence de l'arche d'alliance, nous sommes face à un secret bien plus grand qu'une simple relique. C'est le sceau de l'alliance entre Dieu et les hommes, je te laisse donc imaginer ce que ça implique d'un point de vue symbolique hermétique et d'un point de vue du sens de l'histoire. C'est pas de la petite bière. et si elle est ici ( ou ailleurs, ou en partie ici et ailleurs ) c'est surement pour qu'elle ne soit pas là-bas, peut être en prévision du mauvais temps, des météorologues plutôt calés en somme ... Imaginons!

En fait, lorsque je parlais d'un grand secret du niveau de LRDP je pensais surtout à la géométrie sacrée. Concernant les implications autour de la présence de l'Arche d'Alliance tu as raison.
Jo.R
 
Message(s) : 37
Inscription : 31 Janvier 2015, 01:01
A remercié: 4 fois
Remercié: 6 fois

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par Jo.R » 27 Février 2015, 17:15

giamilos a écrit :Cette orientation vers la cache, n'est elle pas une désorientaion volontaire , compte tenu des éventuels secrets que cache cette région ?


Si c'est le cas alors tous les cryptages sont de la désorientation, ce qui serait étonnant, parce que ils désignent tous cette cache.

Pour ceux que ça intéresse voici une entrevue filmée avec Franck Daffos.

Partie 1 : http://www.dailymotion.com/video/x8vkde ... marce_news

Partie 2 : http://www.dailymotion.com/video/x8vkmc ... marce_news

Ce qu'il explique à la fin de la 2ème partie sur les Bergers d'Arcadie est intéressant et passionnant.
Jo.R
 
Message(s) : 37
Inscription : 31 Janvier 2015, 01:01
A remercié: 4 fois
Remercié: 6 fois

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par patrice » 01 Mars 2015, 21:00

"Si c'est le cas alors tous les cryptages sont de la désorientation, ce qui serait étonnant, parce que ils désignent tous cette cache."

Mon dieu, mon dieu, Toi, Jo R et F Daffos, vous etes bien les seuls à le penser, que les cryptages désignent la cache.Comme je te l'ai dit, sur la centaine de chercheurs les plus motivés que je connais, moins de 5 % pensent comme Daffos. Je connais par contre des décodages beaucoup plus judicieux, qui restent confidentiels. Et qui eux, sont d'un tout autre niveau.

Tiens un exemple d'approximation par rapport à la vidéo:F daffos dit qu'en cabale hébraique , pax vaut 681 (p= 80, A=1 et X=600). C'est vrai pour le p et le a . mais pour le X, je n'ai pas trouvé une seule fois 600 quand j'ai cherché. Si tu y arrives, tiens moi au courant, ça m'intéresse.Et ça m'arrangerait, meme pour certaines de mes recherches.

Bonne soirée à toi
patrice
 
Message(s) : 216
Inscription : 17 Avril 2013, 20:12
A remercié: 27 fois
Remercié: 66 fois

Re: LA VRAIE LANGUE CELTIQUE ET Le Cromleck de Rennes-les-Ba

Message par patrice » 04 Mars 2015, 21:45

Exemple d'étude sur la carte du livre "la vraie langue celtique", à mon sens beaucoup plus pointue que la théorie de F Daffos et son compere. c'est assez technique et il faut connaitre l'énigme:
http://etude-rlc.pagesperso-orange.fr/e ... arte2.html
patrice
 
Message(s) : 216
Inscription : 17 Avril 2013, 20:12
A remercié: 27 fois
Remercié: 66 fois

PrécédentSuivant

Retour vers Linguistique



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité