Méthodologie historique. A qui se fier ?

Langues anciennes, idéogrammes, hiéroglyphes, anaglyphes, cabale...

Méthodologie historique. A qui se fier ?

Message par leo » 29 Avril 2016, 11:16

Dans son Panthéon Egyptien, Champollion choisit la représentation (planche 15) ci-après, titrée THOTH TRIMEGISTE, le Premier Hermès, Hermès Trimégiste.
Image
et écrit:
"le personnage mythique à tête d'épervier, figuré sur cette planche, remplit, dans les scènes religieuses sculptées sur les grands monuments de l'Egypte, des fonctions analogues à celles du dieu qu'à sa tête d'ibis on n'a pu méconnaître pour l'Hermès égyptien, appelé Thoyth ou Taut par les écrivains grecs et latins.....

Planches 15 A, B et C, Champollion poursuit sa description d'Hermès Trimégiste en présentant des faucons ailés. Voir:

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1 ... ion.langFR

L'édition datée de 1828, grâce au progrès linguistique a été corrigée, et republiée (Bibliothèque de l'image).
Concernant la planche en question, le correcteur souligne:

Planches 15 à 15c""champollion a vu, en ces faucons et disques ailés, un des aspects de Thot, alors que se sont des représentations de l'Horus solaire d'Edfou: Behedet. Cette erreur vient de son incapacité à lire ce nom....)

J. Grimault dans ses affirmations reprend le texte de Champollion en omettant de "relire" la planche.

La planche 15 montre l'humidification de la coudée par les "eaux du ciel" développant sa"capacité végétative" (en vert), cela par l'effet d'un retour. Cette coudée étant posée sur la règle "des eaux terrestres"(en bleu).
leo
 
Message(s) : 107
Inscription : 15 Avril 2016, 19:00
A remercié: 0 fois
Remercié: 5 fois

Retour vers Linguistique



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité