Athéisme

Esotérisme, alchimie...

Athéisme

Message par thierry632 » 02 Septembre 2013, 17:43

Bonjour,
Je me permets de relayer ici un post récupéré sur la page facebook de Messieurs Pooyard et Grimault
( https://www.facebook.com/LaRevelationDesPyramidesParPooyardEtGrimault?ref=ts )
Il s'agit de celui de Julien Rousseau: http://fr.scribd.com/doc/149313332/Un-mythe-athee-pourquoi-l-Humanite-est-elle-un-Destin
Cordialement
Avatar de l’utilisateur
thierry632
 
Message(s) : 469
Inscription : 19 Mars 2013, 19:14
A remercié: 42 fois
Remercié: 127 fois

Re: Athéisme

Message par bramapoutre » 09 Septembre 2013, 13:40

Il y a chez ce Monsieur quelque virulence à l'egard de LRDP sur laquelle je ne m'arrêterais pas plus que ça,je la trouve injustifiée,car remettre en cause un paradigme ne signifie pas s'en prendre à ceux qui semblent s'en abstenir,et ça JG l'a souvent precisé.

Etablir un parallèle entre faits scientifiques et textes religieux est en éxégése une pratique courante et legitime,car il faut bien reconnaitre que les correspondances sont nombreuses,et qu'on est en droit de s'interroger à ce propos comme dans les autres.

Les batisseurs nous avertissent-ils d'une catastrophe cyclique et naturelle qu'on ne peut eviter,créant ainsi un vide anxiogéne? Seule la totalité du message nous le dira,il faut donc attendre la suite.Mais admettons,et suivons ce Monsieurs dans les trois façons qu'il y aurait alors à réagir à ce vide:
-La religiosité.C'est l'enfance de l'éspéce,elle serait une réaction à la tagedie de la mort,du néant,de l'absurde,soit le refus du non-sens par l'invention d'un autre monde en prolongement de celui-là,soit une oeuvre de l'imagination comme reméde face au terrible néant.A aucun moment elle n'est pensée ni même envisagée comme inhérente à la nature humaine,comme une de ses propriétés si j'ose dire,on peut le regretter, en ceci qu'elle est recherche de sens par besoin de comprehension,et que c'est la un trait partagé par tout les humains,même les nihilistes.

-Le nihilisme,compris ici comme réaction déplacée envers la religiosité,déplacée parceque ne conduisant qu'à une forme de déprime qui n'est alors contenue que par les plaisirs de l'instant,la jouissance devenant le sens qui supporte le non-sens,l'exés comblant le manque,et l'insouciance comme réponse à l'indifférence du néant cruel et maudit,porteur de mort et d'absurde.Ainsi le nihiliste trouve son sens et comprend les choses,car la recherche de sens par le besoin de comprehension vaut aussi pour lui,comme pour le suivant que voici,et auquel j'accorde volontier ma sympathie.

-L'atheisme,compris ici comme une guérison de la deprime nihiliste par le depassement de soi sans Dieu et pour l'amour de l'autre,la Vie.Vie qu'il s'agit de préserver fut-ce par le sacrifice de soi.On affirme ici un sens noble et respectable,on assume un fatalisme non dit qu'on sublime face a la tragedie de la mort et du néant pour le triomphe de la Vie,mais on elude le besoin de comprehension qui justement pousse à la recherche de sens,et ne peut,je crois,en être separé.Je pense donc qu'il y aura toujours un pourquoi rattaché à l'avant et qui puisse donner sens à l'aprés,et qu'on ne peut affirmer valablement la Vie sans la connaître,or rien n'est dit à ce propos,et cela manque pour mieux comprendre la pensée de cet auteur que je remercie.
bramapoutre
 
Message(s) : 1205
Inscription : 05 Juin 2013, 01:05
A remercié: 356 fois
Remercié: 293 fois

Re: Athéisme

Message par astarté » 15 Septembre 2013, 19:44

Par rapport a l'Athéisme , je ne me permettrai qu'une chose ,ce n'est pas parce que l'on est Athé que l'on ne croit en rien...
En effet,cela signifie seulement que nous ne sommes pas pret a mettre notre destin ou nos croyances dans les mains d'un dieu ou de plusieurs ,cela n'empeche pas de croire en l'ame humaine ,la destinée,les reincarnations ,qu'on se le dise ,pour moi le libre arbitre existe et meme si nous sommes poussés dans quelques voies que ce soit nous sommes toujours maitre de notre destin,nous ne pouvons qu'etre guidé ,apres a nous de choisir les differents chemins qui s'offrent a nous ! ;)
astarté
 
Message(s) : 46
Inscription : 14 Septembre 2013, 19:44
A remercié: 11 fois
Remercié: 9 fois

Re: Athéisme

Message par bramapoutre » 15 Septembre 2013, 22:13

A l'epoque où tout est indistinct,informe et indeterminé,il n'existe rien d'autre.L'Homme n'est pas encore formé,ni l'âme humaine ni le Samsara,il n'y a encore ni terre ni ciel,ni droite ni gauche,il n'y a rien d'autre que ce Un indistinct et unique,ce presque rien,cette quasi chose...Et pourtant,en son sein et par lui seul un souffle createur apporte vie et esprit,vie dont tu est fais ami,esprit dont tu te nourris.Comment donc,à ce Principe Primordial,par quoi tout est tenu et conduit,peut-on dénier la conscience,la volonté,l'intelligence et la puissance?

L'ombre est attachée à la lumiére,parcqu'elle en fait partie.
bramapoutre
 
Message(s) : 1205
Inscription : 05 Juin 2013, 01:05
A remercié: 356 fois
Remercié: 293 fois

Re: Athéisme

Message par Croco » 15 Septembre 2013, 22:51

bramapoutre, c'est toujours un plaisir de te lire. Tu as un style d'écriture qui t'es propre et qui transpire le bon sens, la générosité et l'intelligence. Ne t'arrêtes surtout pas ;)
Avatar de l’utilisateur
Croco
 
Message(s) : 260
Inscription : 30 Mars 2013, 13:04
A remercié: 49 fois
Remercié: 116 fois

Re: Athéisme

Message par bramapoutre » 15 Septembre 2013, 23:14

Appelons la la chose.Je ne sais pas ce qu'elle est ni ce qu'elle veut pas même ce qu'elle fait.
Elle est ceci qui n'est pas créé et par quoi tout existe.Elle est l'entité premiére de quoi tout découle et vers qui tout retourne.Elle est Dieu.
Objectivement,scientifiquement,chaque particule de notre corps est liée à chaque particule de tout le reste,car tout est lié en et par la Chose selon des lois et des principes edictés par Elle et pour des raisons connues d'Elle seule. Comment donc concevoir l'atheisme avec une pareille chose qui,même indirectement aux travers de lois et de principes,organise jusqu'à mes cellules? Des lors je ne puis concevoir l'atheisme que comme une"vue de l'esprit" induite par un traumatisme historique en rapport avec les mefaits des religions.Voilà un probléme que je remet entiérement à la Chose,et pour lequel je ne me sens ni responsable ni victime,alors que la Chose est maîtresse en sa demeure.
bramapoutre
 
Message(s) : 1205
Inscription : 05 Juin 2013, 01:05
A remercié: 356 fois
Remercié: 293 fois

Re: Athéisme

Message par bramapoutre » 16 Septembre 2013, 13:31

Tachons d'être réaliste au plus prés.
Aussi loin qu'on peut remonter dans la recherche d'un début,on trouve une energie dont nul ne sait d'où elle vient ni depuis quand elle est là.Elle est de fait representée par un point mathématique et donc intemporelle et sans dimension spatiale,on peut dire quelle est quelque chose contenue dans rien(une singularité).Une fraction de cette energie se transforme alors en espace-temps,une autre en matiére,une autre en forces de liaison,une autre encore en mouvement et le reste demeurant en latence.Or il se trouve que ces transformations sont non seulement mesurées,quantifiées,mais egalement structurées sur la base d'un schéma et d'un instant initial à partir duquel tout evolue comme une reaction en chaine infiniment ramifiée,d'une complexité inextricable.Voilà une energie qui a toutes les propriétés d'un esprit conscient et hautement avisé,d'une puissance indicible et d'un savoir sans limite.

C'est comme si Dieu créé l'univers à partir de lui-même,comme une offrande sacrificielle que bien des cultures ont intégré dans leurs mythologies,et qu'ils reproduisent dans leurs cultes par des rites comme la libation,l'oblation,l'immolation...Poussant parfois ces rites jusqu'à l'exagération,c'est pourquoi je ne retiens du terme de sacrifice que la notion de sacré.
bramapoutre
 
Message(s) : 1205
Inscription : 05 Juin 2013, 01:05
A remercié: 356 fois
Remercié: 293 fois

Re: Athéisme

Message par bramapoutre » 16 Septembre 2013, 16:01

C'est comme si Dieu,en créant le monde,y avait perdu son âme,et qu'il tentait maintenant de la retrouver parmi ses oeuvres,en se mettant en quête d'une reconnaissance authentique,c'est à dire honnête,sincére et desinteréssée.
C'est comme si Dieu,en créant le monde,avait péché en cédant à une tentation,desirant maintenant réparer sa faute sans se léser lui-même,se heurtant constament à l'incrédulité de ses oeuvres conscientes,et ne parvenant que trop rarement à etablir avec elles un rapport de vérité,de justice,de comprehension,d'amour et de compassion.

La Vie? C'est une histoire de passion!
bramapoutre
 
Message(s) : 1205
Inscription : 05 Juin 2013, 01:05
A remercié: 356 fois
Remercié: 293 fois

Re: Athéisme

Message par astarté » 16 Septembre 2013, 19:00

personnellement je ne crois pas en dieu donc désolé...
Je ne pense pas non plus que nous soyons la par hasard ( oupinaise c'est presque paradoxal ce que je dis ;p ; mais PRESQUE seulement ^^ )
astarté
 
Message(s) : 46
Inscription : 14 Septembre 2013, 19:44
A remercié: 11 fois
Remercié: 9 fois

Re: Athéisme

Message par bramapoutre » 16 Septembre 2013, 20:03

astarté a écrit :personnellement je ne crois pas en dieu donc désolé...
Je ne pense pas non plus que nous soyons la par hasard ( oupinaise c'est presque paradoxal ce que je dis ;p ; mais PRESQUE seulement ^^ )


Ne sois pas desolé,c'est ton droit.Et puis Dieu a soin de lui-même,je ne cherche aucunement à convaincre ou à influencer,je m'exprime pour partager,eventuellement être utile,de même que j'ai tiré utilité de l'expression des autres.Et tout ceci bien evidement en toute humilité.
bramapoutre
 
Message(s) : 1205
Inscription : 05 Juin 2013, 01:05
A remercié: 356 fois
Remercié: 293 fois

Suivant

Retour vers Mythes, légendes et religions



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité