Courrier de M Romano Fouillaron à Eric Lowen (Zetetique)

Courrier de M Romano Fouillaron à Eric Lowen (Zetetique)

Message par Chris B » 21 Mars 2013, 14:39

Courrier du 12 mars 2013 à l'attention de Eric Lowen au sujet de son interview sur Youtube

Nota : Je n'ai pas souhaité poster le lien vers cette interview.


"Monsieur,

Je ne suis ni égyptologue, ni archéologue, ni géologue, encore moins mathématicien ou tout autre nom en -logue que vous imaginerez.
Cela étant, j'ai étudié de près le documentaire de Jacques Grimault. D'ailleurs, Je dis Jacques Grimault mais que je sache, s'il est l'auteur de cette série de constatations et de théories, il semble qu'il n'en soit pas le réalisateur. Patrice Pooyard serait donc d'avantage à mettre en cause en ce qui concerne la mise en scène du film. Et en ce point, je vous rejoins souvent : les mots utilisés ne sont pas forcément les plus subtils. Le but de ce film était de surprendre, de vendre, à la base, n'est-t-il pas ? Maintenant, je vais me permettre une série de remarques envers votre interview, comme vous l'avez fait pour le film.

Tout d'abord, vous démontez la manière dont le sujet est introduit. Ok. Vous démontez ensuite les liens établis entre différentes périodes, entre différentes zones géographiques... Soit. Mais aux dernières nouvelles, les occidentaux d'aujourd'hui ont énormément hérités des connaissances mathématiques grecques, des caractères phéniciens, des anciennes théories musicologiques asiatiques, ou encore des influences religieuses juives. Tout cela remonte pourtant à des époques bien loin de la notre. La Mondialisation y contribue, sans aucun doute possible. Mais quand j'entends que l'île de Pâques découverte il y a quelques siècles n'a rien à voir avec le Pakistan, un anthropologue, un vrai, vous répondrait que ses deux civilisations distinctes ont des ancêtres communs dont nous ne connaissons pas grand chose à part la dénomination scientifique. Et les habitants de Pâques ont toujours admis que les Moaïs ont été érigés depuis belle lurettes.

Dire que le dallage au pied de la grande pyramide égyptienne n'est pas un mystère en soit... pourquoi pas... Mais quand des égyptologues confondent le basalte avec l'amphibolite (recristalisation de basalte) , je préfère bizarrement écouter un géologue qui lui à l'habitude d'étudier la roche et pourra définir sa composition véritable. Je n'ai bizarrement jamais vu un architecte ou un géologue affirmer ouvertement que toutes les constatations physiques et factuelles étudiées ici sont fausses. Il n'y a que les sceptiques sans véritable connaissances disciplinaire qui le font. pour être plus constructif, je vous propose donc plutôt de me prouver par a + b qu'il est possible de bâtir de telles structures sans connaitre Pi. Pour connaitre pi, il faut connaitre le cercle... Meuuh non, les égyptiens ne connaissaient pas la roue, suis-je bête.

Ce qui m’emmène vers un autre point : vous considérez l'égyptologie comme une série de faits établis, et d'ailleurs vous citez plein de sources qui tendent à prouver que par des "moyens simples", les égyptiens de l'époque laissaient des traces comme quoi telle ou telle méthode a pu être utilisée. Des dessins. Eh bien je vous défis de me donner une preuve concrète de l'authenticité de chacun de ces dessins, de leur époque. Je vous arrête dessuite, je ne prend pas en compte les dessins datant de mille ans après cette fameuse datation "officielle" des pyramides. Car de la même manière que nous pourrions sortir de leur contexte les faits, les égyptiens d'une autre époque ont tout aussi bien pu détourner la vérité. Ce qui a déjà été constaté à l'époque de Ramses. Ils ne sont donc pas plus fiables que nous.

Les égyptologues ont eu leur age d'or, et non sans raison. ils ont exposés des théories qui, avec les fait établis à l'époque, paraissait cohérente. Mais les découvertes continus aujourd'hui, et tout ce qui a été publié (des tonnes et des tonnes de bouquin vendus tant aux écoles qu'au particuliers) perd petit à petit leur sens car... ces théorie n'englobent plus tout les faits. Il seras donc temps que l'égyptologie comprennent qu'elle doit se baser sur des faits indéfaisables (comme il y en a dans ce documentaire, comme il y en a dans beaucoup d'autre sources scientifiques) et non se contenter d'une théorie confortable qui rapporte bien plus de fric que les idées que vous démontez gratuitement.

Si je reste dans le domaine égyptologique, j'en revient à ce paradoxe dans les théories même que vous défendez. Les égyptiens ne connaissaient ni la roue, ni la poulie. Il n'était pas si grand mathématiciens que ça. Ce sont quand même eux qui ont érigé ces bâtiments, une civilisation certes riche mais moins que ne le fut la Grèce à sont apogée (toujours selon les même théorie), alors qu'aujourd'hui, malgré l’engouement scientifique mondial pour la question, nous serions incapable de soulever suffisamment de fond pour reproduire un de ces bâtiments ou le mode opératoire avec les même moyens désignés pour l'époque. Excusez-moi mais, dans ce contexte ci, Les théories prédominantes sont bien plus grotesques que le constat de traces étayant l'utilisation d'outils évolués, quel qu'ils soient.

Passons maintenant aux unités de mesures employés. Niez vous les dimensions présentes sur la grande pyramide ? les avez vous constaté par vous-même ? Avez-vous pus définir une quelconque erreur dans les affirmations algébriques du documentaire ?

1 mètre, c'est 1 mètre. 1 coudée, c'est 1 coudée. les rapports entre ses deux mesures sont des faits. ces même rapports apparaissent dans les mesures de la grande pyramide. C'est un hasard selon vous ? Dans ce cas, moi je dit que c'est un hasard si l'on retrouve des hiéroglyphe dans certaine partis du Soudan. La, comme sa, j'ai décidé d'affirmer que le Soudan n'a jamais utilisé l'écriture de l'Egypte. Mais ce n'est qu'un caprice.

"Nous les Egyptologues, nous avons la preuve que la Grande Pyramide a été érigé en 20 ans Par le roi Khéops..."... Ces paroles sont de Zahi Hawass, bien connus de ceux qui se penchent sur le sujet. Quelles preuves ? des récits postérieurs potentiellement falsifiés à une époque ou à une autre ? Des inscriptions découvertes par le colonel Vyse dans une cavité qui n'était pas sensé être creusé et remise à nus ? Un cartouche qui bizarrement ne correspond pas avec les glossaires les plus récents de traduction hiéroglyphiques présumés de l'époque..? Ou encore, un témoignage d'Hérodote qui, je le rappel, n'a pas établis que des faits indiscutable dans ces thèses.. En effet, aucun risque qu'un homme accusé de corruption Comme Zahi Hawass ne mente.

Il y a bien des informations, vrais ou fausses, qui circulent sur Jacques Grimault. Soit. Mais Il y en a autant sur L'"ancien" directeur des antiquités égyptiennes Qui est à la base de tout ce qui a été filtré ces 30 dernières années en matière d'histoire de l'Egypte.

L'interprétation des égyptologues n'est pas une science. C'est une méthode dont l'efficacité est constamment remise en question. Constater des faits pousse à poser des théories. L'inverse est totalement arbitraire, et c'est la raison pour laquelle j'affirme : "je ne SAIT PAS qui a construit les pyramides d'Egypte, mais je reconnait ses dimensions ainsi que ses particularités mathématiques et architecturales époustouflantes".
Les affirmations des Egyptologues (et donc apparemment, les vôtres aussi) sont : "J'affirme que la Grande Pyramide à été bâtit en 20ans par Khéops, mais je nie les rapports mathématiques complexes de celle-ci qui ne sont due qu'au hasard vue que les bâtisseurs ne connaissait pas les moyens d'obtenir cette précision".
Il y a comme une différence de logique.

Comme beaucoup d'autre, suite à ce courrier, je serais vu comme ce que vous semblez adorer appeler les négationnistes. négationniste... un mot bien grand pour englober ceux qui ne partagent pas votre avis. Je ne suis pas négationniste. J'ai énormément de respect pour le travail immense établis par des générations d'érudit faisant don de leur intelligence pour trouver la réponse à nos question. Mais je n'ai en revanche que peux de respect pour ceux qui démontent des idées parce qu'elle dérange, et j'en ai encore moins quand, pour y arriver, on ce sert d'éléments périphériques caduques. La réalisation d'un film ne peux représenter un travail de plusieurs dizaine d'année, encore moins si l'auteur et le réalisateur ne sont pas la même personne. Je ne dit pas amen aux affirmations de Jacques Grimault. Je les vérifie. Et j'en ai encore pour un moment. Mais pour l'instant, ce que j'ai vérifié confirme sa thèse. Mais je ne la valide pas encore pour le moment. En avez-vous seulement fait autant.. avant de chercher à faire de l'audimat sur Youtube? A en juger par votre méthode et vos arguments, certes non.

Vous trouverez Sans doute à redire à mon discours, Mais en ce qui me concerne je trouve scandaleux la mise en bouteille systématique de chaque théories nouvelles, ou plutôt, de chaque FAITS nouveaux. C'est une pratique que vous appréciez, apparemment. Et se seul fait me suffit pour me prouver que vous n'êtes pas un esprit scientifique, mais un colporteur qui se sert des failles des autres pour s'autoproclamer scientifique, qui que vous soyez et quelque soit votre cursus. Ca, c'est du négationnisme.

Derniers points : les burins et les reste du matériel en cuivre avec apport d'arsenic, m'ont à mon tour, fais beaucoup rire. En effet, même aussi dur que le bronze, même mélangé à du sable, un tel matériau s'userais de manière conséquente, pas sur du calcaire bien sur, mais sur du granite. Difficile donc d'imaginer pouvoir produire suffisamment de ce cuivre à temps pour tailler chaque jour plusieurs blocs de granite (Je vous invite à vous renseigner sur la quantités, estimé par des géologues, de cuivres / arsenic contenus dans le sol du nord-Est africain). Mais bon admettons... Sa reviendrais quand même à employer une main d'oeuvre que l'Egypte n'a jamais eu sous son jouc (selon vos théorie). Sauf si bien sur vous cherchez à faire s'effondrer son économie alors qu'elle possède à ce moment pas mal de rivaux voisins (là encore ce sont vos théories...).

Et le cas du cartouche d'Abydos, il me semble (non, j'en suis sur en fait) qu'il n'est pas affirmé, dans ce documentaire. Mais démentit. Son utilité n'a là que le sensationnel, que l'on choisirait volontairement de critiquer pour paraître plus crédible. Et franchement... quand on s'attaque à un tel sujet, j'aurais tendance à faire pareil : montrer que l'on ne croit pas tout ce que l'on vois mais que l'on vérifie. Et je soupçonne Patrice Pooyard d'être à l'origine de ce raisonnement. Je me trompe peut-être.

Votre interview est équivalent à la science fictions que vous critiquez : sans fondement rationnelle."
"Donne et tu recevras, cherche et tu trouveras !"
Avatar de l’utilisateur
Chris B
 
Message(s) : 1094
Inscription : 04 Mars 2013, 14:11
A remercié: 592 fois
Remercié: 487 fois

Retour vers Les faits et leur pseudo réfutation



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité